Blogger et Revolution de Picture Polish. 10 ans apres la guerre

10 ans après tout le monde je découvre enfin Revolution et Blogger de Picture Polish.

Ils me faisaient envie depuis leur sortie, mais je dois dire que leur prix me bloquait. C’est certes le prix de mes vernis OPI ou Essie (parfois un poil plus mais rien de méchant), mais je n’en connaissais pas les atouts. Je vois trop de produits devenir a la mode sur la bloggo sans qu’il y ai grand intérêt dedans, j’avais un peu peur que le succès de la chose ne tienne que dans la sympatitiude du flacon (car étrangement oui, un flacon carré ça m’attire vachement), ou a la notoriété de la première qui en as parlé (Pshiiit pour ne pas la citer).

Quand j’ai participé au grand concours de Miroushka, j’y ai vu l’occasion de tester la marque.

Entre autre, j’ai pris les deux qui me faisaient le plus envie, le soi-disant révolutionnaire « Revolution« , et le superbe « Blogger » bourré, saturé, inondé, de paillettes multicolores.

Blogger Picture Polish

C’est avec crainte que j’ai commencer le test, car j’avais lu des avis contradictoires sur l’efficacité de cette base. J’ai posé Revolution, puis Blogger. J’ai laissé séché un moment, sinon c’est pas du jeu.

Blogger est sublime, plein de couleur, plein de brillance, il est parfait pour une manucure festive mais sans couleurs criardes. Le soucis, c’est qu’il a tellement de paillette qu’avoir une surface lisse est difficile. J’ai lutté un moment, mais je n’y suis pas toujours arrivé. A la fin c’était lisse au touché grâce au top coat, mais pas au visuel où ça avait plutôt l’air granuleux, comme un vernis sablé qu’on aurait top coaté. Ça reste tout de même un vernis que j’aime admirer sur ma commode, et qui me donne envie de reflechir a un moyen de l’inclure dans un nail art.

24h après la pose j’ai tenté d’enlever un ongle. En un coup de coton, plus rien. Le lendemain je tente un second, plus rien non plus. Presque déçue que ça ne soit pas un flop, je m’attendais tellement a devoir inonder mes ongles de dissolvant que j’étais d’ailleurs prête a le faire. Encore le lendemain, je ne garde que le petit doigts (que vous allez voir dans la présentation des autres vernis du coup), toujours aucun soucis pour l’enlever. J’étais sur les fesses. Comme une débutante, l’idée de faire des photos du dissolvage ne m’a même pas effleuré l’esprit… Je tenterais d’y penser pour la prochaine fois.

C’est donc un succès pour cette base anti papillotes même si psychologiquement j’ai encore du mal a me faire a cette idée.

Blogger Picture Polish Blogger Picture Polish

signature-chezmalanix2

Ce contenu a été publié dans Onglerie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Blogger et Revolution de Picture Polish. 10 ans apres la guerre

  1. Vive la Révolution :) Et Blogger est super joli!

  2. J’aime beaucoup les vernis Picture Polish (j’adore ces flacons carrés, je sais pas pourquoi!), et ceux que j’ai sont superbes (couvrants, faciles à appliquer, bonne tenue…). Comme toi j’ai lu plein d’avis contradictoire sur Revolution, j’hésite encore à me l’offrir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>