Découverte de la marque SkinFood, des boutiques Roseroseshop et Himawari

Il y a des produits qui nous donnent une envie de caprices. On les veux là, maintenant, tout de suite, et on peut passer des heures a les chercher sur le net.

C’est ce qui m’est arrivé avec mes premiers produits Skinfood.

Je zieutais déjà la marque depuis un petit moment a cause de ces packaging mignon et avec un petit air « nature a l’ancienne », mais je n’ai jamais eu l’occasion de les tester, je reportait toujours a la commande suivante. Il faut dire aussi qu’il n’y avait pas forcement grand choix dans les catégories mains et ongles, et je n’achète pas les soins visage sans avis très détaillés  et éclairés, ça diminuait les risque de craquage.

Mais il y a quelques semaines (voir mois) j’ai croisé deux blogs qui faisaient la liste des produits préféré des demoiselle en terme de soins mains ICI et ICI. Le fait de n’avoir jamais croisé ces produits nulle part ailleurs m’a pas mal intrigué, surtout vu mes balades nombreuses et longues sur toutes sortes d’e-shop asiatique. La façon dont elles en parlaient laissait croire a des produits miracles a avoir absolument. En plus, les deux annonçait un prix honteusement dérisoire pour l’un, négligeable pour l’autre, bref, je voulais ces produits.

C’est donc l’occasion de papoter de mon expérience sur les deux e-shop et de la marque.

LE SITE ROSEROSESHOP.COM :

La commande ne s’est pas fait sans mal, le site avait tellement de mal a s’afficher que je n’ai pas mis moins de 4h30 de tentative avant d’arriver enfin a faire un panier et a le valider! Cependant, j’y suis retourner de nombreuses fois depuis et je n’ai plus eu ce problème. Je pense que c’était du a la connexion internet du lieux où j’étais sur le moment, pourtant excellente en temps normal.

On s’y retrouve bien, et assez vite, on y trouve pas mal de petites choses sympatoche comme des packs d’échantillons (des sachets de lingettes dissolvantes Missha par exemple, extra pour les week end !! Et très efficaces en plus). Ma commande a mis une petite quinzaine a arriver, ça viens de Corée précisons le. En fait j’avais passé commande juste avant de commencer un CDD de 15j, dans l’optique de réparer mes ongles juste a la fin de ce contrat (je bosse dans les surgelés je vous le rappelle, gros besoin de réparation donc). J’espérais les recevoir juste a la fin du boulot, ou très peu de temps après. Finalement, je les même ai reçu quelques jours avant !

Le site est très pro contrairement a certains autres que je ne nommerais pas qui ne vous avertissent même pas quand il manque un produit dans votre colis, et répondent de manière plus que limite quand vous osez demander une explication même en prenant tout les pincettes possible … Ici, j’avais commandé un bon petit lot d’échantillons de lingettes dissolvante Missha, dont l’état du stock n’avait malheureusement pas été mis correctement a jour sur le site. J’ai très vite reçu un gentil mail bourrés d’excuses et de gentillesses, le colis venait a peine d’être déclarer comme « envoyé » que je savais déjà a quoi m’attendre.

Niveau emballage, on aurait pu faire n’importe quoi avec le colis, le prendre pour un ballon, ou pour un punching ball, rien n’aurait bouger. Les produits étaient ultra emballés, saucissonnés devrais-je plutôt dire, dans du papier bulle a ne plus savoir qu’en faire. Des dizaines de couches a dérouler et découper avec soin (bon ok, j’ai tout arraché …).

Bref que du bon qui me donne confiance pour le moment.

LE SITE HIMAWARI-STORE.FR :

Et c’est là que je vais aussi te parler un peu de la boutique (Française ! ) Himawari

J’ai fais une photo de groupe pour cet article, sauf que le gros pot de baume pour les mains, tout mimi qui annonce une odeur chocolaté il viens pas du tout de chez Roseroseshop, bien que tu puisse le trouver dessus. Je l’avais oublié dans ma commande, comme la cruche que je suis. Du coup, j’en ai profité pour faire confiance au nouveau site dont tout le monde parle sur twitter, Himawari. Là pour le coup ça a mis dans les 3 jours pour arriver chez moi. Ben oui, quand ça n’a pas 10 000 frontières et douanes a traverser ça va tout de suite plus vite. Quand j’ai commandé les fdp était gratuit pour quelques jours, comme d’hab je suis presque arrivé après la guerre puisqu’il ne restait que quelques heures. Mais ils ont eu une idée pas mal chez Himawari (j’adore ce nom), tout les 100 j’aime sur Facebook le montant minimum pour obtenir les frais de port gratuit baissent d’un euro. Pour le moment a l’heure où j’écris ces lignes, les frais de port sont offert a partir de 38€. Pas mal non ?

Je trouve ça bien mieux que d’appâter la ménagère avec des fdp offert dans un temps limité, mais en demandant toujours plus de « j’aime », comme chez certaines autres marques.

Niveau emballage, eux aussi ils ont tout bon. Super bien emballé, aucun risque de casse. Petite boite pour petit produit, et pas une taille standard assez grande pour y fourrer la moitié de leur stock, pour livrer un simple stick lèvres … J’exagère bien sur, mais c’est une chose que je trouve appréciable a bien des niveaux. Le premier étant la réactions de mes parents quand ils voient arriver tout mes colis, et s’imaginent tout de suite que j’ai acheter tout le magasin quand le colis est un peu volumineux.

SkinFood manucure

LES PRODUITS SKIN FOOD

Nous avons donc ici des choses au nom un peu étrange et qui se ressemblent pas mal.

Ce sont des produits pour la manucure donc, pour le soins des ongles zé des cuticules. Il y a des crèmes mains certes, mais c’était pour tester encore plus la marque, et finir de remplir ma boite déjà débordante de crèmes mains en tout genre.

En premier nous avons un vernis base durcissant Nail Vita Nut Strengthener. Il pue pas bon du tout, mais bon c’est pas franchement ce que je lui demande. Il était censé agir en durcisseur. On dois l’utiliser 2 a 3 fois par semaine sans l’enlever. Ensuite on retire, et on recommence. Pas vraiment différent des durcisseur qu’on trouve sur le marché français donc. Sauf que celui là il coute moins de 2€. L’effet n’est pas flagrant, même si on sent un mieux quand on a les ongles vraiment défoncés, mais a vrai dire ma crème Dior dont l’effet fortifiant n’est que secondaire est bien plus efficace sur moi que lui. Mais bon, moins de deux euros quoi. Je ne peux pas lui demander de faire pareil. Son action est a la hauteur de son prix, et c’est déjà ça.

SkinFood manucure

La crème Coconut Milk Rich Hand Cream, je l’adore. Elle sent ultra bon, elle est a une bonne texture crémeuse mais pas grasse. Elle fond et pénètre très vite et surtout répare bien dès la première utilisation. Elle est rangée dans ma boite de crèmes chouchou pour la maison. Elle pourrait servir en extérieur et même au boulot, si le tube n’étais pas si grand. Je me permet donc de vous la conseiller !

SkinFood manucure

Le gel tueur de cuticule Nail Vita Pineapple Cuticle Cleaner, ne sent pas DU TOUT l’ananas. Il ne sent pas grand chose a vrai dire mais lui non plus c’est pas ce qu’on lui demande. Il est assez efficace sur les cuticules tout en douceur. Contrairement a mon gel Sally Hansen, celui ci bien que presque aussi efficace, me picote légèrement si je l’applique par mégarde sur une mini plaie (boulot boulot). Mais bon rien de méchant non plus. Celui là aussi, si vous avez des envie de test, je vous le conseille, c’est pas le pire que vous trouverez bien au contraire.SkinFood manucure

Le second Durcisseur Pine Nut Break Free Nail Strengthener, c’est par lui que tout a commencé. C’est ce petit flacon opaque qui m’a donné l’envie de commandé et qui m’a fait chercher sur tout le net. Il a plus d’effet que son copain a moins de 2euro, il coute un peu plus aussi. Ce n’est toujours pas flagrant, mais je sent mes ongles un peu plus en sécurité, un peu plus en forme et solide. Il ne sent rien, ni bon ni mauvais ce qui est très appréciable. Mais il n’a toujours pas autant d’effet sur moi que ma crème Dior. C’est fou, je n’arrive vraiment pas a trouvé mieux, même si mon porte monnaie en crève d’envie.

SkinFood manucure

Le Hand Balm Cacao, était un caprice pur et dur. Je n’en avais pas DU TOUT besoin vu la montagne de crème et baume main en tout genre que j’ai déjà. C’est a nouveau le packaging qui m’a fait craqué mais je n’en suis pas vraiment malheureuse. Il sent bon, l’odeur n’est pas trop forte même si c’est un peu chimique. La texture est un peu étrange, plutôt gelifié, en touchant juste un peu vous n’aurez que de l’huile sur les doigts, si vous forcer un poil plus vous aurez bien trop de matière. La dose n’est pas facile, en tout cas pour moi. Mais elle pénètre très bien et je sens qu’elle nourri ma peau a la minute où j’ai fini de tartiner. Pas pratique, mais efficace et agréable une fois l’angoisse du dosage passé.SkinFood manucureVoilà pour la revue de ce colis que j’ai eu hâte de vous écrire. C’est parfois difficile d’attendre des délais correct pour juger de l’efficacité des produits quand on meurt d’envie de vous les partager !

Publié dans Tests | Marqué avec , , | 4 commentaires

[Picture Polish] Miss O’Hara se baigne dans son lagoon fleuris

Quand j’ai sauté le pas de m’offrir les nouveaux Picture Polish Solar Flare et Illusionist grâce a la Pshiiit Boutique,  j’ai glissé dans mon panier 2 vieux de la vieille de la même marque, qui étaient dans ma wishlist depuis un petit moment.

Surtout parce que j’avais juste adorer l’effet Shy Violet Jelly, et que j’espérais secrètement que ceux là était de la même famille. Bon, finalement pas du tout, mais ils n’en restent pas moins magnifique. A vrai dire, O’Hara est même devenu mon second rouge préféré dans tout ceux que j’ai, après After Sex d’Essie, ils sont même limite ex aequo dans mon petit cœur de NPA

Picture Polish O'Hara Lagoon

Ce sont deux vernis qui se ressemblent dans le fond et la structure de la bestiole. Ils ont une couleur intense a la fin, mais ont besoin de bien plus de couches qu’un vernis lambda. Minimum 5 pour Lagoon, pour le O’hara j’aurais pu m’arrêter a 3 je pense. Et pourtant l’application est ultra simple et vraiment confortable. Malgré les différents passages on a aucun mal a l’appliquer proprement.

La différence entre les deux ? Les paillettes. L’un est bourré de micro paillettes, l’autre a été plus gâté a la naissance, car il a aussi des paillettes moyennes.

Comme souvent avec les Picture Polish, mes top coat ne servent qu’a la protection, ils sont inutiles pour la brillance. J’ajouterais que les Picture Polish me paraissent plus résistant au célèbre, mais heureusement non systématique, effet du top coat Poshé j’ai nommé : l’effet « Hey ! T’as fais un nail art du tonnerre ! Et si je rétractais tout ça ? »

C’est un effet que j’essaye d’éviter au maximum, comme tout le monde ai-je envie d’ajouter. J’attends donc un peu avant de l’appliquer, j’ai l’impression que plus le vernis est frais, plus ils sera corrompu par le top coat. Avec les Picture Polish je n’ai jamais eu ce problème.

Le petit accent nail est fait grâce a la plaque Princess 10 de Moyou. Un motif non XL et pourtant déjà presque trop grand pour mes griffes. Je suis encore une fois par la simplicité d’utilisation que nous offre Moyou. J’ai toujours été tres déçue par le stamping, surtout de Konad, mais Moyou me séduit d’utilisation en utilisation.

Et je dois avouer que c’est pareil avec Picture Polish, qui est devenue très vite m marque de vernis favorite. Picture Polish O'Hara Lagoon

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , , | Un commentaire

Picture Polish et ses vernis impossibles : Solar Flare et Illusionist

Bon la référence a Docteur Who et a Clara sa compagne est peut être un peu tirée par les cheveux. Pour résumer TRÈS rapidement, Clara est « la fille impossible » car le Dr la rencontre a des époques différentes, ce qui dans l’état est impossible.

Bref, c’était juste manière de dire que ces vernis ne peuvent pas exister. Ils ont trop de reflets, trop de couleurs, trop de facettes qu’on ne peux découvrir qu’avec une lumière bien précise. Déjà rien qu’en regardant les flacons on devine qu’on va en baver pour les prendre en photo correctement.

Picture Polish Solar Flare Illusionist

Le « pire » des deux étant bien sur Solar Flare. Je suis certaine que vous avez déjà été floodé par les images de cette pure merveille. Autant sur Facebook que sur Twitter ou Instagram, je ne suis pas la seule a en avoir posté des tonnes. Et pourtant, je suis tout aussi certaines que vous n’avez pas tout vu de lui. Il faut dire que jamais un vernis ne m’avais fait autant d’effet, et je ne suis pas la seule … Chaque fois que je regarde ma main (oui une seule main, sur l’autre il y a Illusionist, je vous en cause après), je suis sidéré par tant de chose a regarder. Comment un vernis peut il être Vert, Jaune, Orange, Rose et même Violet, tout ça a la fois ? Suivant la lumière, suivant l’ombre, on aura toujours un rendu différent. Autant je suis habitué aux multiples reflets, autant là … je suis scotché.

J’ai pris différentes photos pour essayer de capter le maximum de ces facettes, ne trouvant pas comment poster une video ailleurs que Instagram (sauf qu’Instagram crash a chaque fois que je tente de les publier), je teste pour la première fois d’en publier ici. C’est le genre de vernis où on ne peux pas se contenter de le montrer en photo.

Je précise que je n’ai retoucher aucune luminosité, je voulais vous partager les teintes exactes que je voyais moi même.

Picture Polish Solar FlarePicture Polish Solar Flare

Picture Polish Solar Flare Picture Polish Solar Flare

Ici la lumière a l’air différente, c’est a cause de la lumière blanche que j’ai utilisé car il faisait deja nuit chez moi.

Picture Polish Solar Flare Picture Polish Solar Flare

Mais Illusionist n’est pas en reste, loin de là.

Il possède moins de couleurs, il reste dans les tons Verts, Bleus, Violet. Mais la vidéo s’impose tout autant que pour son grand frère car moins de couleurs ne veux pas dire moins de nuances !  Vous avez déjà du l’apercevoir dans une des vidéos plus haut d’ailleurs.

Les nuances turquoise ont été obtenus alors que, comme pour le Solar Flare, j’utilisais une lumière forte et blanche. A la lumière naturelle c’est plutôt un très très beau bleu gris, que vous aurez deja du dans le clip. Il y a des pointes de turquoise certes, mais moins flashy.

Ce vernis est plus froid, plus sombre parfois aussi, c’est un peu le jour et la nuit ces deux et justement c’est l’effet que j’ai donné a mes mains pour les tester et ça ne choque pas du tout ! Les deux jouent très bien les deux rôles et je trouve qu’ils se complètent très bien.

Picture Polish IllusionistPicture Polish Illusionist  Picture Polish Illusionist   Picture Polish Illusionist

Un énorme et sincère merci a Pshiiit et sa Pshiiit Boutique qui m’ont permis d’acquérir ces pures merveilles, et qui m’a même permis de faire le caprice de rajouter Solar Flare a ma commande bien après l’avoir validé. Parce que non, a la base ce vernis qui est devenu le joyaux de ma collection, ne m’intéressait pas du tout ! Il a fallu que la demoiselle nous allume avec un GIF posté sur Instagram pour que je réalise tout son potentiel.

Me voilà donc en No Buy, mais satisfaite.

Publié dans Coup de coeur, Onglerie, Tests | Marqué avec , , | 3 commentaires

After Sex d’Essie, la coquine cerise est jolie en escarpins vernis

Il y a des vernis, qui nous rappellent pourquoi on est devenu blogueuse.

After Sex d’Essie fait parti de ceux là. Il me fait tellement pensé a une tendre cerise, pulpeuse, et mure au possible, que j’ai envie de le photographier et de le partager a outrance. C’est tout de même dommage de voire ce genre de beauté et de le garder pour soit. Il me fait aussi pensé un peu a l’emballage des Mon Cheri, dans une moindre mesure. Il contient des micro-paillettes, qui magnifient sa couleur déjà très belle. Les paillettes sont tellement petites, que vous vous retrouvez facilement avec une vrai couleur de vrai griotte. D’ailleurs cet été, comme tout les étés, dans une cerisaie que j’ai bien entendu dévalisé, j’ai pu le vérifier.

After Sex Essie Comme la majorité des vernis Essie, la pose est simplissime, même avec un pinceau français qui ne m’aide plus du tout (trop gros pour appliquer le vernis « dans l’ordre » avec le bon geste). Une parfaite opacité en 2 couches, même si ça ne m’étonne pas beaucoup. J’ai la mauvaise habitude de multiplier les couches même après une opacité parfaite, tout simplement parce que c’est un plaisir assez jouissif de poser un beau vernis pour moi. Deux couches quand j’ai le temps, c’est bien trop court ! La couche de top coat Poshé sublime le tout en donnant ce brillant éclatant sur tout l’ongle.

After Sex Essie Pour accessoiriser ma photo je n’ai pas réfléchi longtemps, ma petite bague masque de carnaval était parfaitement assortie avec le raffinement de ce rouge cerise (ouais raffinement, rien que ça). C’est une bague que j’aime beaucoup, chiné sur Ebay a moins de 2€, un petit plaisir qu’on a aucun intérêt a laisser passer.

After Sex Essie

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , | Un commentaire

Creme a l’abricot Dior VS Baume Burt’s Bees : Le Match

Lorsque j’ai crié mon amour pour la crème a l’abricot Dior, on m’a très vite conseillé de tester le baume cuticule Burt’s Bees sur Hellocoton en me disant qu’il faisait exactement le même effet, sans l’effet collant, et pour bien moins cher.

En cherchant la bête sur internet je suis tombé sur le site Feelunique qui a l’époque avait les frais de port gratuit sans minimum d’achat. Comment résister ? J’ai choisi un coffret découverte avec des crèmes mains dedans, dont je vous parlerais bientôt. J’aime bien avoir plein de petite choses a tester.

Dior Burt's bees

Avant le vrai comparatif traditionnel et les pour et contre, j’aime et j’aime pas, je kiffe et je kiffe pas, voici ce que je peux dire ce ces deux soins :

Le pot que crème Dior fait 10g c’est un full size, il coute aux alentour de 20€ suivant les boutiques. J’arrive a la fin, et je découvre qu’il a un faux fond le fourbe ! Son pot est je pense en plastique, et tout cas c’est tres epais, et le couvercle se dévisse.

Le pot de baume Burt’s Bees que j’ai fait 8,5g mais c’est une miniature pour les coffrets, la version full size fait 17g et coute aux alentour de 8€ (oui Dior perd le match quantité/prix tout de suite, on est d’accord). Le pot est métallique, pas forcement facile a ouvrir, il n’y a pas de pas de vis.

Alors c’est certain qu’il n’y a pas d’effet collant avec ce baume, puisque c’est effectivement un baume et non une crème. C’est solide, on ne prélève qu’une fine couche, une couchinette même. Mais a ce niveau là c’est a l’appréciation de chacune puisque personnellement le coté « tu m’as appliqué ? tu assume pendant au moins 1h ! » de la crème Dior ne me dérange pas alors que c’est rédhibitoire pour beaucoup d’autre.

Dior Burt's bees

Passons au comparatif.

Le packaging : La crème Dior a le melon avec sa boite plastique super classe genre mini poudrier en ivoire de grand maman. Mais ça marche bien sur moi … J’ai plaisir a la manipuler, a la voir trainer sur mon bureau. Un pas de vis permet d’ouvrir facilement le pot. Une fois les doigts crémés ça devient un peu fastidieux de ne pas trop salir le pot en le refermant, mais ça se fait. C’est le pas de vis qui prends cher a ce niveau là, je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs je ne pense pas le toucher en le fermant.

Le style du baume Burt’s Bees est neutre, pas classe, pas cheap, ça reste très correct. J’aime sa simplicité. Il n’a pas de pas de vis sur cette boite métallique, le couvercle doit être soulevé. C’est le genre de boite où a la longue ça s’ouvre de moins en moins bien et il faut y aller avec les ongles donc je ne suis pas fan fan de ce type d’ouverture, et c’est d’ailleurs deja le cas pour le mien. Par contre, le fait est qu’une fois les griffes soignées et un peu pégueuses , je suis bien contente de pouvoir juste appuyer sur le haut du couvercle plus fermer le tout, tout de suite.

Les deux se glissent dans un tout petit sac a main et c’est bien pratique pour partir en week end avec des hommes sans qu’on te dise que « tu prends TOUT CA ? », ça fait illusion.

L’odeur : La crème Dior ne sent pas du tout l’abricot, le baume Burt’s Bees ne sent pas du tout le citron (bon certes c’est plutôt citron vert donc c’est techniquement citron aussi). Comme ça, c’est fait ! Je n’en trouve aucune des deux désagréables, mais elles ne me font pas frétiller des fesses non plus.

La texture : Une crème gel pour l’un, un baume mi-solide qui ressemble pas mal a une version solide de Doigts de Fée de Lush. Le baume qui a la réception était très solide (j’avais besoin de le chauffer avec les doigts), s’est petit a petit transformé en texture granuleuse, plus grasse qu’au début. Je n’aime pas ça du tout. Cependant je dirais que le match ne peux pas être objectif puisque comme dis plus haut la texture est une affaire de goût. Je range ce point dans les avantages ET dans les inconvénients.

Le temps de pénétration : Le temps de pénétration est très différent l’un de l’autre, c’est un fait indéniable et c’est indéniablement la texture qui est en cause puisque c’est grâce a la solidité du baume qu’on en met « une couchinette » et pas un gros platras.

Pour Dior il faut avoir du temps, beaucoup de temps. Quand je m’en tartine les griffes, c’est que j’ai au moins une heure devant mon pc a ne toucher que mon clavier, ma souris, et ma tasse de thé, et encore il m’arrive d’enlever l’excédant au bout d’un moment. On peux toucher les objets si on fait attention a ne se tartiner que les ongles et les cuticules, ça marche très bien ! Malgré ça on ne peux pas vivre une vie normale quand même. C’est comme quand on se fait une manucure, le temps que vernis sèche on appuie sur pause.

Pour Burt’s Bees c’est plus light. La couche qu’on prélève est assez fine, donc moins handicapante, que ça soit psychologiquement ou physiquement. On ne se retrouve pas le tee shirt plein de crème orange, du coup on a moins peur de toucher les choses. Le Burt’s Bees penetre aussi un peu plus facilement que la crème Dior.

Efficacité : La crème Dior a bien plus d’efficacité sur moi. Plus nourrissante, plus réparatrice. Comme je l’ai dis sur son article originel, après une journée de 10h dans les congélateurs du boulot, elle n’a pas trop de mal a me soulager. Le baume Burt’s Bees par contre ne me fait pas grand chose. Cependant celui ci soulage pas trop mal pour une journée normale, où vos cuticules sont déjà en bonne forme, mais juste asséché par une vaisselle. Du coup je l’utilise ponctuellement quand je sais que je n’aurai plus forcement trop le temps de m’en occuper une fois la pose faite, a l’arrêt de bus par exemple.

Le prix : Comme dit plus haut, si on se base sur le rapport quantité / prix Burt’s Bees gagne la match haut là main. Non seulement on a bien plus de quantité pour un prix 4 fois moindre, mais en plus la texture fait que ça dure plus. Cependant le rapport qualité/prix qui en ressort sur moi n’est pas assez convaincante pour remplacer ma crème Dior. Loin de là.

Conclusion :

 Je n’ai pas regretter l’achat de ce kit de découverte Burt’s Bees, mais ce n’est pas grâce a ce baume qui pour moi est inutile. Il est satisfaisant quand on a une vie qui épargne nos mains, mais mon boulot écrase en moins d’une heure son efficacité et ne lui laisse plus aucune chance en fin de journée. C’est dommage j’étais ravie de l’idée économie qui est venu avec ce kit.

 

Publié dans Tests | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Manucure de St Valentin qui n’en a pas l’air. Vernis Moyou inside

En cette veille de St Valentin, voici une petite manucure pour l’occasion, sans avoir l’air gnangnan non plus.

A l’aide du superbe Lime Crime Milky Ways que j’ai désiré depuis sa sortie, et que j’ai enfin pu penser a m’offrir, et au Moyou Electric Crimson stampé sur la plaque 04 de la collection Pro Moyou London, voici donc une petite chose facile et rapide a faire.

2014-01-20 08.41Ce sont en fait 2 motifs différents mais assortis. En fait ce sont les même roses, a la même place. Sauf qu’un des motifs en en négatif. Donc pour l’un, ce qu’on stampe c’est les roses, pour l’autre, c’est le fond et les roses seront de la couleur de notre base. J’adooooore quand ça fait ça. L’effet est toujours très différents, mais du coup ça fait un accent nail pertinent.

J’ai aimé la grande délicatesse du Lime Crime avec le contraste du Moyou, parfait pour ne pas avoir l’air d’une Barbie tout en ayant un peu de romantisme et de passion au bout des doigts.

2014-01-20 08.52

J’en profite pour vous causer un peu de ce vernis Moyou. C’est donc le rouge, il est assez particulier car bien qu’il soit théoriquement fait pour le stamping, c’est un jelly ! C’est extrêmement étonnant au moment de stamper et j’ai hésite longtemps a le poser mon tampon sur ma base. Je suis assez mitigée sur le résultat d’ailleurs. Comme vous pouvez les voir, les roses sont assez correcte, l’opacité du vernis est correcte sur de petits motifs mais pas parfaite tout de même. Mais sur l’ongle où c’est le fond qui est stampé, donc une plus grande surface, l’opacité n’est plus vraiment là elle est irrégulière, on voit par transparence a certains endroit. Après discussion avec Psychosexy qui en possède plusieurs, j’ai appris qu’ils n’avaient pas tous la même texture. Les siens ne sont pas Jelly et ça se passe mieux. C’est assez dérangeant dans le sens où il va falloir aller se renseigner sur les blogs avant d’acheter, parce que du coup on ne sait pas sur quoi on va tomber. On ne peux pas en acheter un, le tester, et acheter tout le reste de la collection en pensant (légitiment) qu’ils sont tous du même acabit.

En résumé c’est pas un vernis que je vous conseillerais tout de suite d’acheter pour stamper.

  2014-01-20 10.07

Il ne me reste plus qu’a souhaiter une bonne St Valentin a tout ceux qui peuvent, mais aussi une excellente Anti St Valentin a tout ceux qui le veulent (je comprends les deux partis)

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Tartelettes Yankee Candle, résumé d’odeur et d’intensité

Yankee Candle

J’ai déjà fait des revues sur quelques tarts, j’ai bien noté que ça ne vous excitait pas franchement, donc ici j’en fais le résumé final. Rien de plus que sur les articles individuels, juste une article plus pratique qui résume le tout sans en avoir trop d’un coup (pourquoi n’y ai je pas pensé plus tot ? Je me le demande).

Juste quelques phrases qui résume mon ressenti sur le parfum et son intensité. Parce que mince quoi November Rain ça me vendait du rêve, mais ça ne me donnait pas d’idée sur le parfum et je ne trouvais pas la reponse sur le net. Et j’aurai préféré …

Yankee Candle

Voici les parfums déjà testés :

Black Cherry : Gros parfums de cerise pur. Ça ne prends pas la tête, mais ça reste un parfum intense et intensément délicieux. Très agréable et simple, mais surtout qui tiens la promesse de la cerise.

Cherries on Snow : Odeur sympathique de cerise, mélangé a quelques chose de difficilement définissable censé refléter la neige, peut etre un peu de vanille car c’est très doux. Bien plus légère que la Black Cherry, elle ne nous saute pas aux narines en entrant dans la pièce. Reste agréable mais je lui préfère la première en tant que fana de la cerise.

Sandalwood Vanilla : Un parfum qui se fait oublier. Ce qui n’est pas vraiment le but d’un produit Yankee Candle. On sent une légère odeur vanillé. Je pensais que le bois de sental sentait bien plus que ça. En rentrant dans la pièce je ne sens simplement rien, a peine une odeur de cire brulé que j’aurais avec n’importe quelle bougie lambda. Dommage

Coton Propre : Tres discrète, on sent vraiment une odeur de propre c’est très agréable et c’est le genre de parfums qu’il faut testé au moins une fois. Le soucis c’est que même si son intensité est très correcte, c’est une odeur que j’ai trop souvent autour de moi, car oui c’est vraiment l’odeur fidèle d’un tissus qui sort de la machine a laver. Mon rituel cocooning est de tout simplement m’enrouler dans ma couverture ou ma couette a peine séchée. Donc mon inconscient la remarque moins que l’odeur des cookies tout chaud, forcement !

Red Velvet : Vous connaissez le gâteau rouge et moelleux a souhait au cacao et a la vanille? Vous connaissez donc le parfum. Oui c’est exactement l’odeur de la pâtisserie, ça en ai presque perturbant. L’odeur est envoutante et intense, vous ne l’oublierez pas de ci tôt. Personnellement j’ai un peu de mal a la faire bruler les jour où j’ai dépasser mon quota de plaisir sucré, tellement elle me donne envie de croquer dans ce gâteau moelleux.

Kitchen spice : Grosse odeur de cannelle chaude et intense. Je l’aime beaucoup, même si elle me donne envie de cuisiner donc de manger. Ambiance de Noël, une de mes chouchoutes. Je ne regrette pas de l’avoir pris « parce qu’il n’y avait rien d’autre »

Christmas Cookies : Ah ! Celle là … Celle là mes amies elle est topissime. Elle a un succès fou et ce n’est pas pour rien. Elle a une odeur gourmande de cookie, mais pas juste le petit cookie au chocolat, nan nan. Le cookie tout chaud, américain avec plein de gout différent dedans, tellement qu’on sait pas trop ce que c’est mais on a envie de le dévorer. Certains y verront de la cannelle, d’autre de la vanille, d’autre encore du beurre de cacahuète. Je dirais que c’est THE odeur a essayer.

Vanilla Cupcake : Une délicieuse odeur de vanille et de gâteau du dimanche, avec une légère pointe de caramel, extrêmement agréable et gourmand, intense en odeur. On la sent des qu’on rentre elle aussi.

Christmas Cupcake : C’est un petit mélange entre Christmas Cookie et Vanilla Cupcake ! Tout simplement. C’est encore de la gourmandise a l’état pur. Je ne pourrais être tenue responsable si vous avez envie de vous taper une fournée de muffin a la vanille.

Blissful Autumn : Encore une odeur difficilement perceptible. La seule odeur que j’ai réussi a sentir c’est une fois que la cire était fondu puis refroidie, en collant mon nez contre elle. C’était un mélange boisé et marin. Assez intéressant, sauf que je compte pas m’en faire un collier pour pouvoir la sentir …

Summer Scoop : Une tart achetée comme ça, parce que j’en voulais une de plus. Ça aurait pu être une autre. Et pourtant … celle ci aussi est tout simplement délicieuse ! On sent la fraise, on sent le sucre. La première fois que ma tart a commencé a brulé, j’ai reconnu l’odeur des bonbons mou type Krema a la fraise, où on a l’impression de croquer dans une vrai fraise très très sucré. Maintenant j’y vois aussi une odeur de barbapapa agréable. Certes ce n’est pas une odeur d’hiver donc je ne la ressortirais qu’au printemps, mais a l’heure où j’écris cet avis il fait 29°C donc je profite de son odeur si gourmande.

Salted Caramel : Je lui trouve plus une légère odeur de café, ou de cappuccino, mais cramé. Aucune odeur de caramel (ou alors de caramel brulé) encore moins de caramel salé. Par contre elle dure très longtemps après que la cire se soit refroidie, sur ce coup là elle me bluffe. Dommage qu’elle ne soit pas agréable

November Rain : Cette tartelette est une blague. Vous voyez les bloc bleu qu’on met dans la chasse d’eau des toilette pour que ça sente « le propre », que ça fasse de l’eau bleu et que ça désinfecte (a peu pres) ? C’est ce parfum, avec une pointe de gel douche discount pour homme des années 80 en manque de virilité (qui était bleu aussi d’ailleurs, coïncidence ? Je ne pense pas).

SnowFlakes Cookies : Une délicieuse odeur de crème Danette vanille, mélangé a une fine odeur de la tart Christmas Cookie. Intense mais pas trop, gourmande m’est pas trop. Un dosage sympa qui peut convenir a beaucoup de monde sensible du pif

Merry Marshmallow : Odeur de …. melon vanillé ! Et oui je n’ai pas trouvé le marshmallow, mais cette odeur de melon vanillé me plait bien tout de même, donc je la reprendrai pour cet été ou le printemps.

Christmas Memories : Odeur désagréable, c’est de la cannelle bien trop forte, qui pique, qui est bien trop intense. Presque une odeur de cannelle brulée en fait. On est très vite venu dans ma chambre pour me demander « ce qui pue comme ça ». J’adore la cannelle, mais je n’ai pas pu supporter cette tart, j’avais l’impression d’étouffer. Je me suis forcé a la laisser bruler pour pouvoir me faire un avis concret et complet, mais j’ai été contente de pouvoir éteindre la bougie chauffe plat par la suite

Black coconut : Odeur trop discrète a mon gout, mais ce que je sens me dit que c’est une bonne chose. Ça me fait plus penser a une odeur de WC, même si on est pas au  niveau de November Rain (faut pas pousser, ils n’ont pas renouvelé l’exploit), qu’a une bonne odeur de coco. Apres Christmas Memories c’est du repos pour les narines, mais j’aurais préféré une odeur tout simplement agréable.

Mandarin Cranberry : Plutôt fruitée, cette odeur sera parfaite pour attiré le printemps. C’est un mélange bien agréable et frais, bien qu’assez discrète. Je ne suis pas forcement toujours arrivé a reconnaitre les deux senteurs, c’était le plus souvent fruité en général. Mais ça reste bien agréable.

Et il me manque encore a tester (et ça sera mis a jour au fur et a mesure) :

Fireside Treats (non testé)

Macintosh Spice (non testé)

Happy Christmas (non testé)

Christmas Eve (non testé)

Pineapple Cilantro (non testé)

Sparkling Snow (non testé)

Sugared Apple (non testé)

Ouf ! Oui tout ça, et encore certaines sont en plusieurs exemplaire, comme la Christmas Cookies que je ne peux pas acheter en moins de 5 exemplaire tellement je l’aime. J’ai fais le stock parce que je suis frustré que mes envies soi aussi dépendante du temps. Si il ne pleut pas, si il ne fait pas froid, je n’aurais envie ni de thé, ni de bougie ou de tart. Du coup, j’ai préféré en avoir assez pour pouvoir en allumer une a chaque jour pluvieux. Ne pas vivre une journée froide ou humide sans pouvoir bruler une tart avec une bonne tasse de thé, voilà ma résolution de ce début d’année.

Bien entendu, cet article que j’ai écris au fil de mes test, sera mis a jour régulièrement avec de nouvelle senteur.

Yankee Candle

Publié dans Coup de coeur | Marqué avec | 6 commentaires

A la St Helmer, vide ton stock sans douleur

IMG_9353Oui ben me fallait une rime … et puis c’est pas faux.

Si Ikea savait que son petit Helmer est devenu le meilleur ami de tant de stockeuses de vernis. Je n’ai toujours pas compris pourquoi il a tant de succès pour cet usage précis (pas de compartiments particuliers, rien d’anti-dérapant, ect), mais pourquoi pas. Toujours est-il qu’il est devenu la référence, le symbole du stock et du rangement de beaucoup de NPA.

C’est tout naturellement qu’une NPA plus inventive que les autres a décidé l’an dernier (ou l’année d’avant ? Je ne sais plus …) qu’on allait fêter la St Helmer le 31 Janvier en triant et s’échangeant les vernis qui ne nous plaisent plus.

Le principe est simple. On tri nos vernis, on les propose au troc, et on échange contre des vernis de même valeurs (je précise ce dernier point parce que l’an dernier … enfin bref).

Bien sur pour que je puisse vous troquer des vernis il faudra que vous ayez une adresse en France.

Mes vernis ne sont pas forcement neufs, mais la grande majorité est utilisé moins de 2 ou 3 manucures. Si je suis sure que c’est neuf, je le dis. Certain ont un rond de vernis sur leur bouchon, c’est pour mieux les voir dans leur tiroir (Certains vernis n’ont d’ailleurs servis qu’a ça … achat compulsif …)

Voici les  bébés que je propose moi même a l’adoption :

IMG_9353Kiko 636 sugar mat, 228, 274, 269, 631 sugar mat, 234, 410 satin, 405 glitter, 411 satin, 415 satin, 407 glitter.

Le Sugar Mat swatché une fois, les 3 pailletés de gauches n’ont jamais servis, le pailleté rouge de droite a servis une fois, le bleu juste swatché sur un faux ongle. Les autres ont servis de 1 a 4 fois

IMG_9353 IMG_9357

ORLY So go diva et Ridiculously Regal, swatché 2 fois pour les deux

IMG_9362

Ciaté mini (format calendrier de l’avent, certain viennent du calendrier de 2012/2013 d’ailleurs). Jamais servis par moi même, mais c’est déjà un échange. Big Yellow Taxi, Candy Shop ( perle pour manucure caviar, pas de vernis), Cutie Pie, Mistress

IMG_9366Essence Special Effect Topper 09 copper’ize me!, 12 holo topping, please! Swatché sur un faux ongle chacun.

IMG_9363Claire’s Dollar, swatché sur un faux ongle.

IMG_9368Sephora nouvelle version Shark Attack L59 et Have U Ever L20swatché sur faux ongles

IMG_9369Nature Republic Teinte inconnu, peut etre Lavander Pink, et Tony Moly GR20 ouvert mais pas swatché

Princess CelestiaEt pour finir, Princess Celestia. Vous voyez le niveau du vernis. Je ne peux plus me permettre ce genre de vernis pour le boulot et je le regrette.

Si quelque chose vous intéresse, n’hésitez pas a me contacter PAR MAIL (chezmalanix<at>gmail<point>com) ou grâce a l’onglet contact du blog. Je vous rappelle que j’ai aussi un vide vanity en court que vous pourrez trouvé ICI

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

[TUTO] Le stamping multicolore

Vous ne vous êtes jamais dis que le motif de stamping que vous venez de faire est tellement bien fait et plein de détail que vous avez envie de vous prendre pour la petite fille de 5 ans que vous étiez y’a 20 ans (mheu si ça fait que 20 ans, faites moi confiance) et de colorier tout ça ?

Mais c’est un stamping, alors comment faire ça ? Colorier directement sur la plaque ? Surement pas, ça sèche trop vite, et au moment de racler, la maigre proportion de vernis encore frais se mélangerais de toute façon avec les couleurs d’à coté, le fourbe.

Voici ma façon de faire, qui est enfantine. Elle est un peu frustrante car elle demande de laisser sécher, mais au moins ça se fait en quelques coup de pinceau.

2014-01-21 16.37.09

Ça se passe toujours avec mon arme secrète, le sachet de congélation !

Le concept est simple :

  1. On tartine une base transparente, et on laisse sécher
  2. On stampe
  3. On prends son petit dotting tool, on barbouille le motif et on re-laisse sécher.

Pour cette dernière phase, le plus important est de ne pas trop dépasser les bords, cependant pour l’intérieur vous pouvez passer au dessus des details. C’est pas un soucis vu que l’étape stamping sera « au dessus » de tout.

Exemple avec ce beau cupcake et ces roses. J’ai déjà stampé, j’ai déjà colorié. Vous voyez que le vernis bave partout sur le coté peint. Mais sur l’envers, donc le coté qui sera au contraire l’endroit sur l’ongle, c’est nickel.

2013-12-12 18.59.05 2013-12-12 18.59.25 2013-12-12 19.02.06 2013-12-12 19.02.39 Bon c’est sympa tout ça mais concrètement comment on fait pas a pas. Parce que c’est bien gentil tout ça mais je peux comprendre que ça ne soit pas forcement clair pour tout le monde. Alors c’est partit pour un tuto pas a pas.

On pose une base TRANSPARENTE (personnellement je trace un carré autour pour retrouver ma case ensuite, sinon je me retrouve comme une idiote devant mon sac a la chercher pendant 1h). On laisse sécher.

2014-01-20 20.39.15

Ensuite on Stampe. Je n’arrive jamais a stamper pile dans le cadre, mais de toute façon le motif est trop grand pour un ongle donc dans un sens … Ce motif viens de la plaque MOYOU Explorer 03. Je préfère faire ça avec un vernis noir, car ça donne gros contraste, et une impression de motif bien fini. Mais c’est au gout de chacun.

2014-01-21 16.09.04

Encore ensuite c’est la phase la plus sympa, le coloriage. Je fais au dotting tool, mais a vous de trouver votre outils si vous préférez les pinceaux par exemple. On ne dépasse pas des contours mais on s’éclate et on découvre la nouvelle porte qui viens de s’ouvrir a nous.

2014-01-21 16.14.08

La phase suivante, c’est le décollage, là aussi chacun sa technique, chez moi ils ont tendance a se décoller tout seul une fois que tout est sec, a cause de l’électricité statique je suppose puisque ensuite la plaque de vernis me reste accroché a la peau et je n’arrive pas a m’en dépêtrer. Vous voyez les chats qui essayent de se débarrasser de chaussons tout en marchant ? Je fais pareil. Bref si tout est bien sec, un coup d’ongle et ça bouge.

2014-01-21 16.15.20

Voici la feuille décollée, dans le sens vernis, celui qu’on a vu jusqu’à présent donc.

2014-01-21 16.16.05

Et la même feuille dans le sens « patch a l’endroit ». Vous voyez que j’ai fais ma dégueulasse au moment du coloriage, mais que grâce au noir du stamping, c’est régulier (non vous n’avez pas vu la pétale bleue qui a bavé sur le centre rose de la grosse fleur, non non j’ai absolument pas voulu trop en mettre d’un coup)

2014-01-21 16.16.46 Bon, là le fait est que je me suis bien planté sur la découpe, un morceau du coté bord libre s’est barré … mais niveau découpe des cotés justement, je n’ai eu qu’a écrasé avec un ongle et ça se déchirait assez proprement, comme si c’était prédécoupé.

2014-01-21 16.22.35

Et ça risque de vous donner envie d’en faire plein d’autre, de tester plein de différent mariage de teinte.

2014-01-20 20.34.29

Et voilà ! Vous êtes prête a faire plein de stamping colorés ! Parce que l’hiver est bientôt fini et qu’on a envie de plein de couleur différente. Pour rappel, ces motifs viennent de la plaque Moyou Explorer 03 que j’ai pris exprès pour faire du coloriage. Et je n’en suis pas déçue !

Edit : Les commentaires m’ont montré que j’avais oublié un details : Comment ça tient ?

La réponse est claire : Je ne sais pas. Ce qu’il se passe chez moi c’est que ça tiens juste tout seul. Je pose une couche de top coat pour le coté scolaire du « j’ai fini ma manucure car j’ai mis mon top coat ». Mais ça m’étonnerais beaucoup que ça ai un effet sur la tenue puisque c’est au dessus. Il faudrait plutôt que ça soit entre l’ongle et le patch, et pourquoi ne pas essayer après tout ? Si chez vous ça ne tiens pas tout seul, je vous propose de venir me donner votre avis sur cette théorie !

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , | 5 commentaires

Paradise Picture Polish

Paradise, c’est un vernis qui m’a très vite fait rêver dans son flacon. C’est le genre de vernis où on se dit qu’il n’y en aura jamais deux comme ça. Que ce mélange n’est le fruit que d’un miracle, et que personne n’arrivera a le refaire. On se dit aussi qu’il nous permettrait de faire des manucure galaxie en un coup de pinceau tellement les couleurs qu’il contient sont parfaites.

Sur les ongles ce n’est pas la même histoire bien entendu. Un vernis qui fait des dégradé galaxie tout seul ça n’existe pas. Autant le coté jelly de Shy Violet peut lui permettre de donner une impression de dégradé de la même couleur, autant un dégradé de nébuleuse avec toutes les couleurs que ça implique, c’est pas possible.

Paradise Picture Polish

Il reste pourtant très joli et utile pour commencer un nail art galaxie (que je n’ai pas fait ici). Peut etre un peu fade, il n’est pas aussi brillant que dans le flacon, même avec un top coat et un vernis pailleté. Le bon coté c’est que je ne vais pas le reserver pour les nail art galactique, il irait aussi bien pour un fond de nail art forestier ou féérique. C’est le details du nail art qui décidera de l’ambiance.

Il fait donc parti des vernis qu’il ne faut pas juger au flacon, flacon sublimissime puisque la galaxie est bien là, avec toute ces paillettes qui hésitent entre le vert bleu et le violet rosé, et les grosses paillettes violette rosé. On a déjà l’impression de voir toute une galaxie enfermé dans con flacon de verre.

Paradise Picture Polish

Publié dans Onglerie | Marqué avec | Un commentaire