Burt’s bees et son kit extrémités. Oui ou non ?

 

Burt's bees Quand j’ai publié mon article sur la creme divine a l’Abricot de chez Dior, on m’a tout de suite orienté vers la creme cuticule au citron de chez Burt’s Bees. Je ne connaissais pas du tout la marque. Une fois sur le site de Feelunique, j’ai donc opté pour un kit de miniature que j’imaginais plus rentable.

Burt's beesCe que le kit contient, et ce qu’en dit le site :

Le Burt’s Bees Tips and Toes Kit contient :

- Burt’s Bees Almond Milk Beeswax Hand Cream 7g
Soin pur pour les mains endolories. Cette crème pour les mains super riche et totalement naturelle est constituée d’huile d’amande douce et de vitamine E pour hydrater les peaux sèches, et de cire d’abeille pour aider à sceller l’hydratation et à protéger vos mains des éléments. Avec un parfum aussi agréable, vous vous souviendrez de traiter votre peau avec ce soin nourrissant.

- Burt’s Bees – Crème pour les mains 8,5 g
Besoin d’un remède contre les mains sèches et rugueuses? Soin pour les mains le plus intense de Burt’s Bees, cette formule regorge d’huiles végétales, d’herbes et de cire d’abeille pour hydrater des mains sèches, rugueuses et usées par le travail. C’est un véritable miracle au quotidien.

- Burt’s Bees Thoroughly Therapeutic Honey & Grapeseed Oil Hand Cream 20g
Cette crème pour les mains naturelle offre un soin quotidien pour les mains extrêmement sèches, à l’aide de certains des agents naturels les plus hydratants comme le miel, l’huile de jojoba et l’extrait de romarin. Mettez en valeur vos mains naturellement douces au toucher, lisses et pleines de santé.

- Burt’s Bees Coconut Foot Cream 20g
Faites une petite folie! Cette crème de soin naturelle pour les pieds associe l’huile de noix de coco, la lanoline et la glycérine végétale pour raviver et rajeunir les pieds, même les plus secs et les plus négligés. Elle comporte également un soupçon d’huiles de romarin et de menthe poivrée pour rafraîchir des pieds fatigués. Craquez pour des pieds incroyablement doux, et ce naturellement. Vos pieds ne seront plus jamais les mêmes.

- Burt’s Bees Lemon Butter Cuticle Cream 8,5 g
Donnez un coup de pouce à des ongles qui en ont besoin. Ce soin naturel intensif nourrit et hydrate les ongles et les cuticules. Grâce à une goutte d’huile de citron, vos ongles semblent incroyablement propres, en pleine santé, superbes, naturellement.

- Burt’s Bees Replenishing Pomegranate Lip Balm Tube 4.25g
Retrouvez des lèvres magnifiques. Ce baume à lèvres naturel repulplant et hydratant est gorgé d’huile de grenade régénérante. Il renforce l’hydratation pour des lèvres soyeuses et en pleine santé, tout en les teintant légèrement pour une couleur uniforme.

Vous le savez peut être déjà si vous vous souvenez de mon match baume cuticule Burt’s Bees VS Creme a l’abricot de Dior, je n’ai pas apprécier ce baume au citron que j’ai trouvé d’une utilité très limité pour mes besoins. Mais il serait tout de même temps de parler des autres produits de ce kit ! Parce que oui y en a que j’ai adoré !

Voilà ce que j’en ai pensé, produits par produits :

Ce petit pot en verre, vraiment minuscule avec son couvercle blanc, c’est mon gros chouchou. C’est la crème au lait d’amande pour les mains et elle a une odeur et une texture a tomber par terre. Son odeur est tellement intense qu’elle me donne l’impression d’avoir des éclats d’amandes dans la bouche, comme quand on viens de s’en empiffrer. Je ne suis pas une grande fana d’amande, mais là c’est bluffant et vraiment plaisant. Sa texture est très généreuse et , soyons honnête, un poil grasse. Mais elle pénètre somme toute tres vite et je me fais pas les mains grasse du tout. Par contre elle me donne l’impression d’être aussi intensément hydraté que le baume Lush Doigts de Fée, ou que la plus épaisse des crèmes Occitane (la bonne odeur et le petit prix en plus). Je l’adore, et je l’ai racheté en pot full size (oui parce que celui là, je plonge moins doigts dedans j’ai a peine la place pour un cure dent a coté)

Le baume pour les mains, le petit pot jaune avec la tête de barbue qui donne assez peu envie,, ne m’a pas vraiment convaincu. L’hydratation est assez limité en soit bien que le voil gras soit bien là lui, l’application n’est pas vraiment facilité par la texture solide du machin, et l’odeur bien que pas mauvaise n’est pas vraiment rentré dans mon top 10.

La crème mains au miel par contre … j’ai du mal a choisir entre la crème au lait d’amande et celle ci. La texture est un peu surprenante au départ, et va même peut être en rebuter quelques unes qui auront possiblement l’impression d’avoir a faire a de la margarine. C’est en effet aussi épais, et a l’apparence aussi grasse. Mais l’odeur de miel me fait vraiment apprécier ce coté épais de la crème sans me faire penser a du beurre. J’ai l’impression de noyer mes mains sous une couche d’hydratation intense et durable, que cette crème est inondée de bonne chose pour moi. Comme quand j’enduis mes cheveux de miel. Il faut dire que pour moi le miel est synonyme de douceur intense et de peau/cheveux nourri intensément et au possible. Rien ne me donne autant cette sensation d’être nourrie (Et dire que je n’aime pas le miel …)

La crème pied au coco ne fait pas parti de mes favoris mais elle aurait pu. Elle est aussi épaisse et grasse que la crème pour les mains au miel. Ça ne me dérange pas forcement pour les mains si je choisi mon moment (devant la TV, le PC, ou pendant que ma pâte a Bretzel pousse), mais c’est déjà plus problématique pour les pieds puisque ça interdit beaucoup plus de chose. Pas le droit de poser le pieds par terre, pas le droit de toucher les draps, pas le droits de croisé les jambes en tailleurs. Pendant quelques minutes c’est pas grave, pendant 30min/1h c’est déjà moins marrant. Pour l’odeur, c’est une très bonne odeur de coco gourmand. Du coup, c’est une crème que je garde avec plaisir pour l’été, quand je pourrais rester une heure ou deux les pieds dans le vide sur un transat. Sans ça, impossible pour moi de l’utiliser correctement.

Le baume cuticule au citron, vous le savez déjà, il m’est presque inutile. Pas assez hydratant au vu de mes besoins (trace de cuticule et de peau sèche blanche a la moindre vaisselle), pas assez agréable a utiliser (texture compacte a chauffer pour prélever de la matière), pas assez d’odeur agréable. Bref. Je passe.

Baume a la grenade pour les lèvres, suit a peu prés le même chemin, avec en plus une efficacité relative. C’est un baume assez sec, qui ne laisse pas beaucoup de matière a l’application, je dois parfois insister un peu pour avoir toutes mes lèvres bien recouverte, mais l’hydratation est là on ne peux pas le nié.Il n’a pas de réelle odeur en soi par contre. C’est un baume tout a fait correct, mais qui fait le même boulot que n’importe quel autre.

Burt's beesBurt's bees

Alors je sais, j’ai été plus inspiré pour certains produits, et moins pour d’autre, mais c’est ainsi. Ça va avec le résultat de mes tests, et donc l’appréciation que j’ai eu de chaque tube et pot.

Néanmoins et malgré mes avis négatifs, je dois dire que je suis bien contente d’avoir découvert ces pépites qui sont la crème a l’amande, et celle au miel. Toutes les marques devraient avec des kits de ce genre, c’est génial pour découvrir.

Publié dans Blabla | Marqué avec , | 4 commentaires

Nailstorming ça rime avec Winter is coming

Ça fait un bail que je n’avais pas fait de Nailstorming, les raisons en sont multiples, certaines bonnes et justifiées, certaines moins avouables. J’ai eu envie de m’y remettre, ayant pas mal perdu la main en nail art et en blogo, je me suis dis pourquoi pas.

Le thème de la semaine étant « Winter is Coming », on pense tout de suite a Game of Thrones, sauf que … je déteste ça. J’ai préféré alors me concentrer sur le coté winter et donner a mes ongles un aspect glacé.

nailstorming winter

Sur une base de blanc White Snow d’O.P.I, j’ai appliqué le très joli mais pas du tout opaque Kiss me Freddy de chez Essence, pour avoir cet aspect de bleu glacier. Entre sa couleur, son opacité relative et ses paillettes il est vraiment parfait pour ça. Il m’a suffit de ne pas appliquer la seconde couche uniformément pour obtenir un dégradé de bleu crédible. J’ai ensuite repris un peu de White Snow pour faire les touches de neige blanche a l’aide d’une éponge a maquillage.

Il a suffit de finir avec le top coat mat Kiko, indispensable a mon avis pour un nail art hivernal gelé, et me voilà reine des neiges !

Let it gooooo, let it goooooo !

nailstorming winter

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Ca donne quoi les MUA Luxe Velvet Lip Lacquer ?

Quand je veux le dupe d’un produit cosmétique connu et « unique » je vais chez MUA. J’avais déjà été séduite par la palette dupe de la Naked 1, puis de la Naked 2, et j’allais souvent fureter en attendant une potentielle dupe de la Naked 3 En allant voir une ultime fois avant de me résoudre a aller voir ailleurs (car oui, ailleurs il y a), je suis tombé sur un autre produit dont je suis assez friande en ce moment, des dupes des Velvetines Lime Crime.

Velvet Lip Lacquer MUAVelvet Lip Lacquer MUA

Avant il n’y avait que les Velvetines , maintenant tout le monde en fait, et c’est tant mieux ! Entre le prix du bouzin, et la galère folle pour s’en procurer vu que c’est toujours out of stock j’ai abandonné depuis longtemps l’idée de tester le vrai beau rouge Red Velvet.

Je m’étais déjà rabattu sur la version Essence, j’ai aussi la version PB Cosmetic que je n’ai pas encore bien testé. En fait ça ne fait pas très longtemps que j’arrive enfin a l’appliquer sans devoir tout enlever 5 minutes après, pour cause de pose trop aléatoire. J’avais non seulement des difficultés pour l’appliquer correctement sans bavure ou sans dessiner une bouche de travers, mais j’avais aussi des difficultés pour enlever le surplus sans devoir tout enlever avec le plus puissant démaquillant que j’ai en stock, car oui, la teinte restait sur ma peau, façon Joker. Il y a quelques semaine, je ne sais pas quelle mouche m’a piqué et m’a fait attraper ma version essence en me préparant. Je n’avais pas beaucoup de temps en plus, je n’aurais pas eu le temps d’enlever toute les traces, quelle folie ! Et finalement, comme un petit miracle, tout était parfait, et même joli. Une nouvelle lubie était née.

La version Essence, j’en étais assez contente, c’est beau, c’est mat, c’est net sur les bords, tout ça. Mais même avec l’astuce du mouchoir, de la poudre libre, de la base, ect, 2h après la pose, mon verre et les joues de mes amis m’en avait déjà volé la moitié. Alors quand j’en ai vu sur le site de MUA, je me suis sérieusement penché sur leur cas …

Qui sont-ils ?

Ils s’appellent les Luxe Lip Lacquer et j’ai pris les teintes Funk, Tranquillity, Reckless, Dare, et Atomic, mais y’en a d’autre plus ou moins facile a porter.

Voici les swatch sur bras, la photo n’est pas belle en soi, mais au moins les couleurs sur la photo sont proche de ce que j’ai actuellement sur le bras, sauf peut etre pour Dare, qui est en fait plus violet. C’était vraiment la meilleure photo que j’ai réussi a faire en 3 jours de tentative avec 3 appareils différents. Dans l’ordre de gauche a droite, Tranquillity, Atomic, Funk, Dare, et Reckless

2014-12-08 19

Le packaging m’a séduit tout de suite. J’adore ce concept de contenant transparent mais matifié au contour épais que Lime Crime utilise d’ailleurs pas mal, et sur moi ça marche comme un aimant. Ça m’attire instantanément. C’est soigné, pas du tout cheap, vraiment appréciable.

L’application est assez simple en soi, les contours sont net on a pas trop droit a l’erreur car il sèche vite. Mais au final, ça se corrige très bien si on est rapide.

Niveau confort, il se fait vite oublier. Il n’y a que quand je fais un mouvent comme me pincer les lèvres, que je sens une petite sensation de douceur sèche, et que je me rappelle que je n’ai pas les lèvres nues. Je ne peux pas dire que c’est vraiment une impression de sècheresse, parce que c’est loin d’être désagréable, c’est quelques choses qui vous ferais presque croire que c’est une sensation naturelle. Imaginez de la poudre très fine sur vos lèvres.

La tenue n’est pas mal du tout. J’ai bu, mangé tout un repas, embrassé a tire a l’arigot, sans que la moindre trace ne reste sur un verre ou une barbe (oui j’ai QUE des barbus a embrasser). Mieux, la sensation de douceur sèche dont je vous parlais plus tôt me donne entièrement confiance, je sais que c’est bien sec, bien en place. Il arrive parfois, a cause de la boisson ou d’un peu trop de gras dans les aliments, que la partie a l’intérieur de la lèvre inférieure s’en aille un peu, mais c’est net et pas choquant en soi, j’en rajoute un peu une fois dans la soirée et basta. Me démaquillant a l’huile, le fait que l’huile de mon croque monsieur m’enlève du maquillage ne me choque pas …

Comme pour tout les autres laque de ce genre, et tout ce qui fait un effet mat, il faut avoir gommé et hydraté avant l’application. Sinon ça craquèle, ça met en valeur ridules et petites peaux mortes, bref c’est magnifique. Pour moi qui ai des lèvres déjà pas du tout lisse a la base, c’est indispensable.

Le démaquillage se fait très facilement. C’est le genre de make up qu’on sent bien ancré sur nos babines et pourtant aucun problème sous mon huile démaquillante. J’ai cru au début que je m’en tartinais la face entière, puisque je suis devenue rose jusqu’au yeux, mais que neni, ce n’étais que l’huile qui se colorait. Une fois rincé, il n’y avais plus la moindre trace.

A quoi ressemblent-ils ?

Voilà les bêtes en action : (Veuillez excuser mes lèvres parfois pas assez hydratée suivant les jours d’essayage)

Funk je l’aime assez aussi pour son coté fun tout en restant tres féminin et sexy. Loin du rose pouffe que j’imaginais, il est finalement assez tendre et doux.Velvet Lip Lacquer MUA

Reckless je le trouve fabuleux pour sa couleur superbe et intense, un peu femme fatale. C’est un vrai rouge intense, ni trop clair ni trop foncé.Velvet Lip Lacquer MUA

Tranquillity, je suis un peu mitigé sur son sort. Ce n’est pas vraiment le genre de couleur qui flatte mon teint, mais je vais peut être essayer de l’allier a un joli rouge transparent au centre de la bouche, histoire de tenter une bouche a la japonaise.

Velvet Lip Lacquer MUA

Dare est a ranger dans les lacquer a la couleur atypique mais sexy, je l’aime beaucoup pour son intensité, et tout simplement sa couleur très belle. C’est le swatch le plus reussi que j’ai reussi a faire. Cependant j’en ai vu des bien plus réaliste que je vous partage ICI

2014-12-06 10

Atomic aussi est atypique mais malheureusement tres « fake », je n’aime pas vraiment le resultat. Il me donne un air de clown tout simplement, peut etre que c’est juste un soucis de correspondance avec mon teint. Tres orange fluo, bien trop orange et bien trop fluo! Il sera peut etre utile pour un Cosplay Manga ou Comics, a voir. Velvet Lip Lacquer MUA

En résumé,  les lacquer MUA sont un bon compromis si on veux un dupe agréable, qui tient bien, et facilement accessible des Velvetines de chez Lime Crime. Je les aime vraiment beaucoup, même si ces Lacquer Mua ne sont pas sans défaut, ceux ci se font vite oublier derrière tant de qualité. Il faut par contre bien regarder les swatch et penser a sa carnation, ce que je n’ai pas fait.

Velvet Lip Lacquer MUA : 3€ pièce

Publié dans Make up | Marqué avec , , | 6 commentaires

[Draw On Monday] #18 Les 7 pechers capitaux

En ce second Draw on Monday, je suis dans le doute.

Pour le précédent défi, le thème était clairement annoncé, une bannière créée affiché sur Facebook, ect. Mais pour celui là il n’y avait pas grand chose. La bannière n’est toujours pas là, et le dernier message Facebook n’annonce rien de concret. J’ai vu passé un thème, qui est « les 7 pêchers capitaux », mais je n’ai pas trouvé l’annonce officielle, alors j’espère que c’est bien ça.

J’ai choisi le pécher de gourmandise. C’est certes un classique, mais c’est un pêcher qui m’enlève bien souvent toute volonté. Et en cette période d’anniversaire et de noël, c’est encore plus dur de resister, vu le nombre de gourmandises qui affluent dans mes mains …

En plus même si ce n’est pas officiel je pense que je peux dire que je « souffre » de synesthésie. C’est un phénomène assez étrange qui se passe dans le cerveau, qui fait que deux de nos sens sont associés. On voit les chiffres ou la musique en couleur par exemple. Chez moi ça serait de la synesthésie lexicale gustative, je sens les mots avec mon sens du gout. Le soucis c’est que ça me donne souvent des envies et des fringales … Mais bon c’est assez rigolo en soi. C’est plus ou moins la première fois que j’en parle, tout simplement parce que ça ne fait pas longtemps que j’ai compris que ce n’était pas quelques chose que tout le monde ressentait et que ça avait un nom (moche, mais ça a un nom).

BREF !

Voilà mon dessin. Ma première version (magnifiquement gourmande et réussie) faite sur mon petit écran favoris a été honteusement effacée par un lutin qui m’a fait cliqué sur « quitter » au lieu de « enregistré », apres 4h de travail acharné.

C’est donc le second jet que je vous montre, plus du tout a la hauteur du premier, mais j’essaye de l’oublier parce que vous vous en doutez je suis dé-gou-tée.

drawing draw on monday

 Je suis partie sur une base de présentoir a cupcake, bien rempli. Il y a là toute sortes de sucreries. Des cupcake meringué, des cupcakes a la creme au beurre, des cupcake a la chantilly, finalement il ne manque plus que les cupcake décoré de pate a sucre. Là haut, deux gros muffins au pépites de chocolat, et bien sur pour faire descendre tout ça, un chocolat chaud. Ensuite pour habillé un peu le tout j’ai imaginé qu’il y avais aussi des emplacements pour des piques. On a donc les marshmallow pret a être grillés, des cake-pop enveloppés de pâte a sucre colorée, et bien sur des sucettes.

Niveau pratique, ce dessin a été coloré grace a un feutre noir et a des crayons de couleurs d’aquarelle. Comme je l’ai fais sur du papier a dessin pas du tout prévu pour être mouillé, j’ai préféré utilisé les crayons qui me permettent de mieux doser l’eau, et d’avoir une jolie intensité de couleur (traduction, j’appuie comme une taré pour que la couleur soit similaire a du feutre).

Ma déception c’est clairement les muffins qui ressemble plus a des cookie monté sur une plateforme. Je n’ai pas réussi ni a leur donné une joli forme, ni a faire des pépites crédible.

Ma fierté, le cupcake bi-gout a droite, le petit dégradé me plait vachement et les mouvement de la crème aussi. Il y a aussi le gobelet du chocolat chaud (le gobelet, pas son contenu qui ressemble … a tout autre chose)

Voilà, je vous donne rendez vous pour le prochain Draw on Monday, je ne sais même pas quand. Puisque comme souvent quand je commence un défi, il est interrompu. Ici on fait « une pause » jusqu’en janvier. Alors je vous dis plutôt a jeudi pour un nouvel article.

Publié dans Draw on Monday | Marqué avec | Laisser un commentaire

Mon petit coin passion au couleur de noel

Voici un mini article pour vous montrer un peu mon petit coin passion, où je range les chose que j’utilise le plus souvent dans mes passions : l’art, le japonais, la beauté, et le blog. Les photos auraient pu se suffire a elles même, mais j’avoue que l’histoire de ce coin et du meuble au couleur de Noël m’a bien fait sourire, et je me demande encore comment il a pu devenir ce qu’il est aujourd’hui. Alors je vous la raconte, pour les plus curieuses d’entre vous, en essayant tout de même de ne pas rentrer trop dans les details, tout en montrant la complexité du processus.

IMG_20141202_221326

IMG_20141201_194633D’abord la présentation du machin.

En haut a gauche le japonais avec les livres de cours, les dico, et le cahier d’exercice. Et mon appareil photo, mais lui il n’a pas de place vu qu’il est trop souvent en action.

En bas a gauche les arts. Acrylique, aquarelle, dessin, fusain, et surtout trop de papier et de cahier vierge.

A droite les soins de base que j’utilise le plus souvent pour les mains, ongles et lèvres.

IMG_20141202_221117

Dans le meuble il y a un peu de tout. Un autre objectif pour l’appareil photo, tout un tas de crème mains et lèvres qui ne sont pas les élues du moment, mes soins visage du soir, mon stock de yankee candle, ect.

A l’heure où j’écris ces lignes, il y a deux heures je ne pouvais pas imaginer écrire un tel article. Il est né d’une succession de choses qui elles n’ont plus n’étaient pas censé arriver.

Il nous arrive a toute de commencer quelque chose, qui nous oriente vers une autre, puis vers une autre, puis vers une autre. On se retrouve la chambre en chantier post apocalyptique, a 4h de finir notre première tache, censée pourtant prendre 5 minute. Mais surtout en ayant été amené naturellement et sans nous en rendre compte, a faire 10 corvées, dont quelques unes qu’on repoussait depuis des semaines (des mois ? des années ?).

C’est ce qui s’est passé aujourd’hui dans ma tête.

En cherchant a rassembler tout mon maquillage pour le trier correctement, j’ai retrouvé un mascara au tube super classe et parfait pour le sac a main, mais sec. J’ai donc cherché de la glycérine pour tenter de le sauver. Là, j’ai été obligé de chercher un de mes mini entonnoir du temps où je faisais mes cosmétiques maison, dans une boite sous mon lit.

Sous mon lit, un mini meuble. A coté un carton avec dedans des tubes de peinture et un mini rouleau de peinture. Avant même d’avoir réfléchi au pourquoi du comment, si c’était rentable, si c’était utile, j’avais un pinceau plein de peinture rouge dans la main prêt a tartiner un des tiroirs du meuble, a peine nettoyé. Et mon mascara toujours en attente.

C’est là que l’expression « comme une envie de pisser » a pris tout son sens. 20 minutes avant cette image je ne me rappelais même plus que j’avais ce meuble, encore moins ce rouleau, et ces tubes de peinture.

IMG_20141201_140921

Ça tombait assez bien, j’avais envie d’une ambiance de noël mais je n’avais aucune envie de descendre dans la cave de mon HLM, froide, sombre, avec pleins de recoins, et avec parfois des pseudos squatteurs. A mon gout les plus belles décorations de noël sont toujours rouge et blanche alors ce sont les couleurs que j’ai choisis. Choisis est un bien grand mot en fait, c’était comme une évidence. 2 couches de peinture après (parfois 5 en fait, quand je faisais ma boulette a essayer de peindre une des surfaces blanche avec le rouleau imbibé de rouge …), me voilà avec un meuble joli, propre, net, comme neuf.

En résumé et pour ne pas vous écrire un roman non plus, aujourd’hui pour mettre une seule et unique petite goutte de glycérine dans mon mini mascara, j’ai rangé ma salle de bain pour retrouver la glycérine, ma boite a cosmeto pour l’entonnoir, retrouver et repeint mon mini meuble, ranger et trier 2 bureaux, rangé des affaires de mon père qui persistaient sur le bureau depuis 5 ans, et jeter un chaise de bureau qui me genait depuis autant de temps. Pour recaser tout ça, j’ai trier et ranger mon armoire, ce qui m’a fait ranger également ma table de chevet pour caser les livres retrouvé dans l’armoire. Et donc finalement recréer mon espace passion et blogo ET avoir un semblant de décoration noelesque.

Je pense qu’on peut appeler ça une journée plutôt productive dans son genre.

Finalement, j’ai étoffé un peu la décoration en furetant des tuto sur Pinterest. Grace a un savant pliage de papier ramette, je me suis fabriqué un petit sapin avec des branche en 3D, et des étoiles en 3D. J’ai aussi choppé un tuto pour enfin savoir faire de joli petit noeud avec le centre bien rond, bien régulier. Je suis toute fière de ma décoration improvisé qui m’évite un périple dans le froid de la cave ^^

IMG_20141202_170059

J’ai également rajouter ici et là des petites déco rouge et blanche, comme des étoiles, ou de petit bijoux que j’aime beaucoup. La fée clochette de Noel.IMG_20141202_001356

Publié dans Blabla | Marqué avec , | 4 commentaires

Nail art au pépites de chocolat

Dans ma quête de nail art d’automne, j’ai eu des raté sur les couleurs. J’ai eu envie de mettre ce petit vernis Framboise de chez Kiko, sauf que, il est bien trop clair/girly/flashy pour ça. Ça reste néanmoins une très belle couleur bien intense, le genre de couleur que j’ai plaisir a manipuler en toute saison finalement.

Du coup, j’ai laissé de coté l’automne, qui de toute façon n’était pas encore là quand j’ai fais ce nail art (nan quand il fait 22 la journée et 18 le soir, c’est pas l’automne pour moi. Je veux du froiiiid), et j’ai essayé de voir cette teinte d’une autre façon. Armée de mon Dotting Tool préféré, et de peinture blanche et noire, j’ai tenté un petit nail art tout facile et tout mimi, le classique nail art pois matifié.

nail art pink

Je ne comptais bien évidement pas faire de si gros pois a la base, mais n’ayant pas dilué ma peinture … je le paye maintenant. Remarquez, c’est peut être pas plus mal puisque maintenant ça me fait penser a des marshmallows et des pépites de chocolats sur une friandise saturé de colorant rose. Finalement j’aime assez, et paradoxalement meme si le rose ne s’y prête pas vraiment traditionnellement, cette manucure me fait un peu penser a noel.

C’est le Kiko 413 du premier coffret de vernis que la marque a sortie il y a un an ou deux si je me rappelle bien. C’est un coffret que j’ai énormément aimé grâce aux teintes proposées qui étaient vraiment belles, éclatantes, et pertinentes. J’ai toujours regretté de ne pas en avoir pris un second en stock. La peinture utilisé est de la simple peinture acrylique crème non diluée de chez Cultura, la Pébéo Déco.

nail art pinkJe me répète un peu mais ça fait plaisir de sortir enfin avec les ongles peint, et un minimum nail-arté. Je ne me rendais pas compte que ça me manquait beaucoup. Maintenant que j’ai rapatrié la grande majorité de mes outils a Albi, là où je suis presque le plus, j’espère pouvoir en faire plus souvent. En tout cas, je me sens bien remise dans le bain malgré une perte de coup de main évidente. Ça reviendra très vite j’en suis sure.

nail art pinkCette dernière photo n’a pas été prise au même endroit (même pas dans le même département en fait), du coup la lumière est totalement différente, et le rendu de la teinte aussi ! Ce n’est plus du tout le même rose violacé tout doux. Je ne pensais donc pas m’en servir pour cet article, je n’aime pas quand la couleur sur la photo est modifiée, mais j’avais envie de vous montrer ce petit chat qui m’a suivi depuis le Japon.

Publié dans Onglerie | Marqué avec , | 2 commentaires

[Draw On Monday] #17 Routine

Aujourd’hui on baptise une nouvelle catégorie, assez éloignée de la beauté : Draw on Monday.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, c’est un défi bimensuel pour tous, un peu comme la Nailstorming mais version illustration. Sur un thème donné, on publie donc notre interprétation, notre petit gribouillage. C’est Florence, Emilie et Flavie qui font ça. Le Nailstorming et avant lui la Sunday Nail Battle (oh mon dieu, noooostaaaalgiiiie) m’ont tellement apporté en terme de création, de coup de pinceau, et de confiance en mon travail, que je me dis que c’est peut être la solution pour enfin prendre mon rêve de savoir dessiner et aquareller en main.

Et pourquoi pas, un jour peut être, pouvoir transformer cette catégorie Draw on Monday en catégorie Illustrations ! Ayant pour le moment un niveau d’enfant, c’est pas encore pour demain, mais j’ai espoir.

J’ai hésité a publié mes participations sur mon blog, puisque ça n’a vraiment rien avoir avec la beauté et encore moins avec les ongles. Mais je ne destine pas ce blog a être indéfiniment 100% nail art, beauté et soins. Mon blog, c’est moi, c’est mes passions, mon blog est un blog « lifestyle » comme disent les gens dans le vent. C’est juste que jusqu’à maintenant, je n’avais jamais rien eu d’autre que je jugeais intéressant a publier sur la longueur.

Niveau pratique, je n’ai plus énormément de matériel (et a force de gaspiller du papier a aquarelle ça fini par couter cher) mais je vais essayer de faire ça a l’ancienne autant que faire ce peut. Si j’ai encore fait ma boulette et que j’ai oublié tout mon matériel dans le département d’à coté, ma phablette est parfaitement adaptée au dessin, je l’ai choisi pour ça a vrai dire. Je considère parfois que c’est un peu de la triche de ne pas faire ça sur papier, mais après tout c’est comme si je dessinais a la palette graphique. Et puis c’est surtout pour apprendre et prendre un coup de crayon pour le moment. Je vous assure que finalement, c’est pas forcement plus simple que sur papier, parce que certaines applications ne sont VRAIMENT PAS intuitive. Beaucoup de clic et de manipulation pour une simple gomme ou pour changer de couleur par exemple.

draw on monday

Ce défi, a peine commencé, m’a déjà appris des choses sur moi et ma façon de dessiner. En effet j’ai fais plusieurs dessins, mais finalement c’est le plus rapide, le plus instinctif, celui qui n’a pas de contour bien noir et bien net que j’aime le plus, que je trouve le plus réussi. Je réfléchis trop donc, voilà la première leçon de ce premier Draw on Monday.

Le thème étant « Routine », les possibilités étaient donc presque illimités. J’avais d’abord choisi de représenter ma routine quotidienne avec une illustration de moi même devant mon Pc, les pieds sur le bureau. Mais après quelques essai infructueux, j’ai tout abandonné et j’ai gribouillé ce que j’avais devant moi et qui finalement est tout a fait représentatif d’une de mes routines hivernales, un vernis (ici la base Smooth de Kiko) et ma gourmandise : chocolat ou thé suivant l’humeur, la saison, ou la friandise qui l’accompagnera.

Voilà pour aujourd’hui, j’espère que cette nouvelle catégorie vous plaira, dans le cas contraire ce n’est toute façon que 2 fois par mois.

Voici la liste des participantes :

Lilla and the Birds – CannibalMalabar – Lorraine Jaut – Dazyure – Hello Little Poppy – Autour de Cia – Sheldonica – Nat-h-arts – The Great Escape – MissPakotill – Little Lordies – Swaallow – Thorgard – Polly in the pocket – Avalon Lewis Les bijoux de Loïs – Meindyr – Enjoy-K – With My Little Spoon – Naomikado – 1000 lieux – Minuit QuaranteQuatre – Mendigote – Il me Faut un Titre – Les Urbainberlus – Trust In Bad Art – Anween Graphiks – Couleur Châtaigne – Cap’tain Clem – Y-Lan – ByeBye Pretty -Two Be Bio – The Sailor Octopus – Mymy Cracra – Les Chroniques de Vic – Tiffany Beucher – Ophrysie – Alexcetera -Les Tribulations de Marie – Cocoon – Sweet Paï-Paï – Alice & Sandra – Miss Blablabla – Jublogfeminin – Fish-U – Claire Piriou – Lepotauxfeutres – Captain Clem – Become a Dinosaur – PixeletGribouille
Publié dans Draw on Monday | Marqué avec | Laisser un commentaire

J’ai des Minions sur les doigts

Les minions de « Moi, moche et méchant », je les kiffe. Je l’ai ai en sonnerie de notifications et d’appel sur mon portable, j’en dessine de temps en temps, et il me font hurler de rire même si j’ai déjà vu la scène 10 fois. Leur air stupide constant me fait fondre.

C’était pas gagné au début pourtant, il a fallut attendre la sortie de Moi, moche et méchant 2, pour que je daigne me pencher sur le cas de ces 2 films, et donc des personnages. J’ai été « obligé » plus ou moins de le faire a cause d’un jeu : Draw Something / Art With Friends. Pour l’occasion de la sortie du second film, il fallait faire deviner des mots en rapport avec le film. Allez donc dessiner Gru, ou la petite Agnes sans savoir a quoi ils ressemblent. A force de croiser des Agnes trop choupi, des licornes venue de l’espace, et des minions mis en scène dans des situations cocasse, j’ai eu enfin envie de regarder le premier film. J’ai adoré, enchainé sur le second, et cherché des courts métrages de minions.nail art Minion

Aujourd’hui, c’est tout un film qui leur est consacré qui va bientôt sortir, alors j’ai eu envie de faire un nail art spécial minion.

J’ai fais assez simple en soi, je n’ai même pas utilisé de peinture, seulement du vernis, du dotting tool, et le pinceau du vernis directement.

D’abord les 4 griffes violettes, pour représenter les « mauvais » minions du second film. Je ne les aime pas du tout c’est pourquoi je n’ai rien fait d’autre qu’un aplat de vernis. ensuite, un accent nail avec un charmant petit jaune de chez Essence 137 wanna be your sunshine en base, et un petit passage de bleu pailleté Beach Bum Blu de chez Essie pour le pantalon avec le pinceau de base su vernis (j’aurais pu le faire avec le dotting tool, mais en un seul geste confiant et direct c’est bouclé)nail art Minion

Pour les détails c’est que du dotting tool. D’abord la ligne noire, dessinée petit a petit en tapotant doucement pour pas faire une trop grosse épaisseur. Ensuite 2 gros pois argenté avec No place like chrome de Essie pour les lunettes, 2 points plutôt petits avec Alpine Snow d’OPI pour le blanc de l’oeil, et enfin un tout petit point noir pour l’iris.

Pour la bouche, j’ai dessiné la forme avec mon dotting tool, un espèce de cœur/triangle mal formé. Toujours avec le même outils, mais une partie plus petite j’ai fait des pois un peu rapprocher pour faire les dents. 2 pois grossier mais de taille différente ont suffit pour obtenir une langue correcte. Si les pois ne se rejoignent pas, il suffit de les forcer un peu avec le dotting tools.

 

Une petit couche de top coat et c’est fini !

nail art Minion

 

 

 

 

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Les indispensables pour bien commencer le nail art

Cet article est né grâce aux besoins de la fille d’une amie. Elle sort d’une école d’esthétique, et essaye d’arrondir ses fins de mois avec des manucures, mais aimerait bien aussi pouvoir faire un peu de nail art, ne serai-ce que de petit motifs sympa en accent nail sur une jolie French. Il lui arrive aussi, comme a nous toute, de tomber sur une manucure superbe et d’avoir très envie de tenter le coup.

C’est ce qui est arrivé la dernière fois que je l’ai vu, elle avait craqué sur un nail art Adidas. Il était évident que c’était trop net et trop parfait pour être fait au pinceau, je pencherais pour du Water Decals. Mais on a tout de même tenté de le reproduire toute les deux. Seulement le matériel qu’elle a pour le moment est assez limité, au point de devoir utiliser du gel a french a la place de la peinture ou du vernis blanc. Du coup je lui ai proposé de lui chercher les outils indispensables a petit prix sur ebay, parce que pour commencer et prendre le coup de mains, c’est pas la peine d’acheter des pinceaux a 20€ et 25 tubes de Polycolor.

Cette liste, c’est plus ou moins ce que j’ai acheté moi même pour commencer il y a déjà 3 ans. Ce n’est pas forcement la meilleure des qualités, mais c’est le plus intéressant pour tester, toucher a une technique, et surtout ne pas avoir peur de gaspiller. Il y a cependant des choses que j’utilise encore parce que c’est aussi intéressant « après » l’apprentissage de la débutante.

Les pinceaux et les Dottings Tools : Pour ça, surtout si vous voulez utiliser du vernis (donc du dissolvant) et non de la peinture, je vous conseille de prendre les moins cher. Le vernis et le dissolvant vont les user, les pourrir, les épiler. Mais c’est dans l’ordre des chose on va dire. Ici c’est le lot le plus intéressant que j’ai trouvé puisque pour 1€ de plus que pour les autres lots de pinceaux, on a aussi un jeu complet de Dotting Tools. (environ 3€50). Vous n’utiliserez pas forcement tout, mais au moins vous pourrez faire face a tout.

Les Stripping Tape : J’aime trouver les plus gros lots, on se retrouve toujours avec plein de couleur, plein de brillance, c’est toujours agréable. La différence avec les « bons stripping tape », c’est qu’ils peuvent éventuellement être moins résistants une fois collé (mais chez moi meme le « bon » ne tiens pas 24h alors bon …). Sur ce lien, c’est environ 1€50 les 30 rouleaux. Suivant votre utilisation, ça peux durer TRES longtemps.

Les Eponges a dégrader : Un des must have tout simplement. Avec ça on fait tout de même de fabuleux dégradés en 3 coups de tamponnage, et ça fait un effet wouaou. (environ 1€ les 24, c’est ceux que j’utilise). On tartine un coup bien généreux de vernis ou de peinture, on colle a coté la meme quantité d’une autre couleur, et hop ! On tamponne et on se retrouve avec un couché de soleil, une plage, ou tout autre effet WOUAOU qui vous rendra fière.

Les patchs de ouate : Alors c’est pas indispensable en soit, du coton démaquillant fait aussi l’affaire, mais les patch sont juste VRAIMENT plus pratique. Ça ne peluche pas, ça ne colle pas, et on a tendance a pouvoir les utiliser plus longtemps. Un patch me fait une main entière voir les 2 si le vernis n’est pas trop problématique. Entre 3€50/4€ les 500. Il existe des patch plus fin, et donc moins cher, mais je vous les déconseille. Leur finesse fait qu’on s’en met partout, et qu’il devient vite saturé de vernis.

Moyou London

Ensuite il y a le stamping, indispensable aussi pour un effet bluffant sans effort. Ces plaques de metal, avec des motifs gravés qui permettent d’avoir les motifs de la plaque sur les ongles en un seul geste. Je vous donne un exemple sur ebay, mais les motifs sont a votre choix y en a des milliers de différents, c’est le genre de chose où vous aurez besoin de fouiner. Tout ce qu’il faut c’est des plaques sympa, le tampon et la raclette. (environ 3€ sur le lien que je vous ai mis plus haut). Si vous voulez directement passer a la bonne qualité et aux plaques superbe, foncez chez Moyou !

La pompe a dissolvant : Là aussi c’est pas un indispensable en soi, mais quand vous commencerez a vous en servir ça le deviendra vite. Ça évite d’avoir a prendre la bouteille de dissolvant, de l’ouvrir a deux mains, de verser sur le coton au risque d’en mettre partout, y compris sur nos ongles vernis ! On met le coton sur la pompe (on peux aussi faire avec un coton tige ou un pinceau dans le cas de retouche), on pompe, le coton est imbibé. Une main suffit et on reste propre et sèche.

 

Pour la peinture Acrylique si ça vous tente, n’allez pas forcement acheter des tubes de peinture nail art pour commencer. De la peinture de chez Cultura peut tres bien faire l’affaire. Ça va se compliquer un peu si vous décidez de faire du One Stroke, parce qu’il faut que la peinture ai une texture bien particulière, mais là aussi, la peinture creme acrylique Déco Lefranc Bourgois que je trouve dans mon Leclerc Culturel peux aider. Inutile de prendre toutes les couleurs de l’arc en ciel bien sur, surtout pour tester une peinture qu’on ne connait pas. Les couleurs primaires, le blanc et le noir suffisent pour débuter.

Petite astuce pour la peinture et surtout ne pas la gâcher inutilement, la palette magique faite maison. Depuis ce tuto j’ai changé de boite, j’ai pris une boire de boule quies. C’est moins profond donc bien plus pratique que ça boite de loukoums !

Pour finir, il a les les Water Decals, ces sortes de stickers qu’on décolle de leur plaque en les plongeant dans l’eau. Je préfère mille fois ça au stickers puisqu’on ne voit pas leur bords une fois sur l’ongle. Là aussi il y a une quantité infinie de motifs différents, et je vous laisse chercher ceux qui vous plairont le plus. Pour le moment, les plus sympa que j’ai vu sont de chez NéeJolie comme ceux là.

Je pense que je n’ai rien oublié, vous avez deja une beau panier sur ebay.com. Si vous hésitez a acheter sur ebay.com, voici un petit article que j’avais rédiger pour expliquer un peu quoi surveiller sur les fiches de description d’un produit.

En espérant avoir pu en aidé quelques unes de plus !

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , | 2 commentaires

[Nail Art] les Geisha sont « NéeJolie »

Huhuhu, oui mon titre est particulièrement pourrie, j’en conviens.

nail art geisha

Il n’y a pas que les coups de pinceaux et les coups de tampon a stamping dans la vie. Il y a les water decals aussi.

Si je n’aime pas trop en utiliser pour ne pas tomber dans la facilité en s’en contentant, force est de constater que certains peuvent être magnifique et se suffire a eux meme.

J’ai choisi, vu la complexité du water decals, de ne rien rajouter justement. Pas de fioriture, pas de peinture, pas de stamping. J’aurais pu faire plus travaillé en choisissant un water decals plus simple, avec lequel j’aurais pu jouer, en dessinant des motifs assortis. Il s’avère que j’avais juste envie de Japon, et que les autres motifs dont je dispose n’avaient rien de japonisant.

nail art geisha

Ces water decals viennent de chez NéeJolie (la filiale française de BornPretty, je ne sais pas si ça vous parait évident, mais j’ai mis du temps a tilter), et font parti d’un petit lots de water decals que la boutique m’a proposé de choisir pour tester. D’ailleurs, (*jingle publicitaire*) vous avez un code promo en bas a droite qui vous donne droit a une petit réduction sur le site.

Je dois avouer que là, je n’ai rien a redire. Impossible de voir les bords meme sans top coat, décollage immédiat du papier collant une fois imbibé, et repositionnable. Celui ci faisant presque l’ongle entier, je le voulais bien au milieu. Sinon y a un déséquilibre flagrant et c’est bof. J’ai pu m’y reprendre a 6 fois, sans aucun soucis ni dégât. La manucure en elle même n’a tenu que 3 jours. Le Olé Calienté d’Essie ayant des défaillances sur mes griffes. Mais le Alpine Snow d’O.P.I et le water decals NéeJoli, rien, nada, c’était niquel. Je vais finir par quitter Essie si ça continue, c’est pas la première fois.

Cette petit Geisha fait parti de cette planche là justement en promotion quand j’écris ces lignes. Mon désamour des water deals venaient aussi du fait que pour en trouver des jolis, ou juste des sympa il fallait bien chercher et fouiner partout. Au milieu des pourris, il y avait des perles. Sauf qu’a force de ne pas trouver, je n’avais plus envie de chercher. Quand on m’a proposé de choisir des produits sur le site, je suis tombé sur cette image de Geisha sur l’accueil su site qui résume assez bien les produits. Je n’avais même pas eu a avoir envie de chercher, j’avais deja trouvé. J’ai sauté sur le panier et je suis aller voir le reste du rayon. Et finalement  a ma grande surprise j’en ai trouvé plein d’autre de tres beau, et j’ai pris que des water decals !

  nail art geisha

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire