Soins des mains et des cheveux version Monoprix

Il n’y a pas si longtemps, j’ai eu envie d’arrêter de snober les marques de supermarchés, et encore plus les marques des magasins. J’avais une si mauvaise expérience capillaire que j’y était devenu complétement réfractaire.

Depuis que mon état d’esprit a changé, et que la blogo m’a prouvé que tout n’était pas bon a jeter, ceux qui me faisaient le plus envie c’était les produits Monoprix. J’ai craqué pour la crème nourrissante a l’huile d’Argan et au beurre de karité, et l’huile sèche corps et cheveux de la même gamme.

Certes les packaging peuvent être qualifié de moche en soi, mais moi je les aime bien. Au moins ils sont clair, plutôt neutre, reconnaissable entre 1000, et surtout ce que j’adore c’est la phrase humoristique systématique. Du coup je n’ai pas du tout envie qu’ils en changent, je les aime comme ça.

Et c’est pas totalement faux.

La crème main nourrissante a l’huile d’Argan et au beurre de karité

 img51051

Outre son odeur étrange et divine en même temps, entre orient, plage et un autre chose sucrée indéfinissable, elle pénètre a la vitesse de la lumière, et … ne m’a couté que 1€92 … Très vite j’avais les mains matte, sans aucun film gras mais une impression de protection. Cette rapidité m’a un peu troublé pendant les premier temps, je pensais qu’a cause de ça elle ne tiendrais pas la route contre les températures négatives. Et finalement au fur et a mesure des applications je me suis aperçu que si, elle m’aide vraiment ! C’est presque un soin cocooning même. Comme quoi, il faut prendre le temps de tester avant de juger, voir de jeter.

Je regrette qu’il n’y ai pas un format mini pour transporter dans mon sac, parce qu’elle m’aiderait pas mal au court de la journée.

La petite phrase rigolote pour ce produit est un peu caché, elle est en toute petite en bas du tube : « Le froid, ça donne faim aux mains ». Bon là pour le coup ça ne me fait pas hurler de rire non plus, mais j’adhère et encourage. Surtout quand ça engendre des jeux de mots, toujours sur Twitter :

L’huile sèche sublimante corps et cheveux

g-2062276

C’est une huile (naaaaaaan, serieuuux ?).

Pour le corps j’ai vite déchanté, elle est trop grasse pour moi, même pour ma peau relativement sèche, ou assoiffée. J’ai eu beau ne prendre qu’un pshiiit et l’étaler a fond sur toute ma jambe j’avais toujours une petit impression de gras. On ne peux pas dire que la pénétration soit tres rapide en plus donc allez y mollo sur la peau, a moins de rester a pwal toute la mi-journée, sans rien toucher.

Par contre pour les cheveux elle fait très bien son job. Autant pour la peau j’essaye d’en mettre le moins possible pour ne pas avoir d’effet gras, autant pour les cheveux j’y vais gaiement, vu que de toute façon je vais pas sortir comme ça. L’effet cheveux « reine des frites », mon pc et mes coloc s’en foutent. Bien sur on en met QUE sur les pointes et maximum a mi longueur. Déconnez pas, l’agression du cuir chevelu est un délit passible de cycle vicieux a durée indéterminé.

Pour 5€ environ vous voilà avec des cheveux regonflés zé hydratés, et qui sentent aussi bon que la creme pour les mains il faut le dire. Toujours cette odeur très sucré et chaude. Pour celle qui ne veulent changer, ou en ont marre de leur huile d’olive de cuisine (mon cas), c’est un bon petit flacon d’huile sèche « celle de l’archidusèche » (ah c’est des marrants chez Monop) a tester !

 

En conclusion je suis très contente que mon retournement de veste se soit fait pour des produits qui me conviennent. Je ne voyais pas Monoprix sous cet angle là, pour moi c’était le rayon Essie et basta (le reste étant un peu plus isolé dans mon magasin). Et je vous invite a tester !

Publié dans Beauté | Marqué avec , | Laisser un commentaire

[Draw On Monday] #21 La fin de l’hiver

Le blog est calme ces temps ci, n’est-ce pas ?

L’année aurait difficilement pu commencer aussi mal, et la conséquence principale est que je n’ai plus beaucoup de temps a moi.

Néanmoins grâce a mon petit téléphone qui est agréable pour faire des dessins, je n’ai pas besoin d’être trop confortablement installé devant une feuille et 30 feutres, ni d’avoir 1h entière devant moi pour remplir la dites feuille feuille. Je peux le commencer en attendant mon bus, le reprendre dans le metro, puis pendant une pause dej, ou autre. Je peux le continuer autant que je veux sans avoir a transporter tout mon barda. 

Le dessin est donc pour le moment le seul loisir vraiment praticable même en me reposant en même temps. Et ça, c’est cool.

2015-02-18 12

Ici donc j’ai commencé a griffonner sur mon petit écran. Avec seulement l’outil crayon a papier, avec une opacité très légère. Le but n’était pas de tout dessiner, mais plutôt de faire le plus gros et d’imprimer la page, pour ensuite faire les contours et coloriser le tout.

Pour une fois je n’ai pas utilisé que mes feutres a l’alcool Promarkers. Le papier a imprimante pour ce genre de feutres c’est pas top, encore plus quand ils ne sont pas rechargeable. J’ai l’impression de les maltraité quand je le fait. Du coup j’ai privilégier les feutres Pitt de Faber Castel, n’utilisant mes Promarkers que pour obtenir un dégradé bleu/gris-bleu/blanc sur la neige.

Le thème étant fin de l’hiver, j’ai eu envie de représenter la flore encore discrète et très minoritaire, qui reprends sa petite vie en transperçant la neige glacée, en train de fondre par endroits.

Le bonhomme (jevoudraiiiis un bonhoooomme de neiiiiiige, oui s’il te plait un bonhooooome de neiiiiige …) est en train de fondre, l’herbe verte commence a sortir par endroit, et il y a même une petite fleur en bouton (oui on dirait une tulipe), qui viens narguer le pauvre compatriote d’Olaf.

Publié dans Illustrations | Marqué avec | Un commentaire

DIY Coque New 3DS / New 3DS XL

On va changer un peu de sujet, et partir sur un de mes loisirs préférés, les jeux vidéo.

Comme vous le savez peut être, Nintendo vient de sortir une fausse nouvelle console. Disons plutôt une version (très) amélioré de la 3DS, sa console 3D. Voulant de toute façon passer sur une version plus grande que la mienne qui me faisait mal au yeux,  je me la suis prise avec l’aide de la revente de ma « old » 3DS. Mais moi mes trucs électroniques, je les protège avec des coques. Des jolies de préférences.

Alors certes la console est sortie depuis quelques mois déjà au Japon, mais elle n’a que 2 jours en France. Les boutiques et les sites internet (même ebay.com ou Amazon) n’ont encore rien pour ça, ou avec très peu de choix (non je ne me baladerai pas avec une coque Pokemon, aussi jolie soit-elle).

DIY N3DS XL

IMG_20150215_122622

J’ai pris une coque transparente en attendant, puisque ça par contre il y en a a la pelle. Les tuto pour personnaliser sa coque de smartphone m’ayant toujours beaucoup plu, je l’ai adapté a la console. C’est pareil après tout. Une page a motif, un crayon a papier, une coque transparente, rien ne change ! Sauf les dimensions …

C’est sur ce point que ça a été le plus complexe au départ, bien qu’une fois avoir accepté de sacrifier un peu de l’image, c’est devenu d’une simplicité enfantine.

J’ai eu envie de vous montrer ce que ça donne, je m’attendais a un fini grossier, mais finalement c’est pas si mal que ça.

J’ai imprimé 2 motifs par feuilles, parce que c’était la taille la plus adéquate avec ma N3DSXL tout simplement. Je pense que ceux qui ont une 3DS normale devraient pouvoir le faire avec l’option « 4 images par pages », il ne me manquait grand chose.

IMG_20150215_115021

L’étape suivante n’a pas besoin d’être vraiment précise du premier coup, j’ai tendance a devoir enlever un peu de papier par ci par là parce que ça dépasse un peu, et c’est vraiment pas gênant. Il s’agit en fait de tracer les contours de la coque en s’aidant de la coque elle même. Comme quand on traçait les contours de notre main pour la dessiner sur un dessin d’enfant. Un trace les contours, les trous, et …. et bien plus qu’a découper !

 Quand j’ai pris le coup et que je me suis rendue compte qu’une image prenait plus de temps a s’imprimer qu’a être tracé, découpé, installé, j’en ai fais plein ! Et j’en cherche encore.

DIY N3DS XL

  DIY N3DS XL   DIY N3DS XL  DIY N3DS XLDIY N3DS XL DIY N3DS XL

Certain disent que ça fait cheap, je pense que c’est surtout le soin qu’on y met et la pratique qui décident de ça. Les bords tombent juste, sur certaines images mon imprimante n’a pas trop joué les « tu veux du vert foncé ? je vais te mettre du noir tiens », alors que ce sont mes premiers essai. Ça me suffit a ne pas trouver ça cheap.

Quelques conseils cependant :

  • Ne pas oublier les trous, si vous avez une console claire, essayez plutôt la perforatrice. Ayant une console noire et une majorité d’image sombre ça choque pas, mais sur une blanche avec une image foncé j’ai des doutes.
  • Ne faites mon erreur sur mes deux premières, prévoyez un peu de marge pour que ça descende sur les cotés et que ça soit plus propre, plus fini. Donc ne tracez pas le contour sous la coque, mais bien comme une main. La marge est là.
  • N’oubliez pas non plus les curseurs des cotés. La 3DS a le curseur de la 3D sur la droite, mais la N3DS en a un des deux cotés. Je découpe ce qui dépasse a même la coque.
  • Prenez des images grandes ! Pour qu’elle ne soit pas trop pixelisées une fois imprimée. J’ai eu des surprises en ne regardant pas la taille. Et c’est moche.
  • Rangez ensuite celle dont vous ne vous servez pas dans un livre ou en tout cas un endroit où elle le pourront pas se plier et s’encorner.

Et voilà ! En espérant en avoir convaincu quelque uns, qui de ce fait, feront pas mal d’économie quand on connait les prix et la difficulté a obtenir ce genre de chose.

Publié dans Do It Yourself | Marqué avec , | 7 commentaires

[Draw On Monday] #20 La foret

On m’a dit récemment que, contrairement a ce que je pensais, je ne dessine pas comme une enfant, mais avec un style pour enfant. Ce Draw on Monday, m’en a clairement donné conscience.

Le thème aujourd’hui, c’est La Foret (non, pas Marie Laforet). Étant en pleine crise de sucre, j’ai tout de suite pensé a la foret de Hansel et Gretel, maison gourmande, pleine de sucre qui dégouline, et foret floue où tout se ressemble.

Si j’ai raté quelques dégradés et quelques ombrages (ok, je les ai tous ratés), je suis relativement fière du résultat final et de l’ambiance globale. Le hibou dans l’arbre s’est dessiné tout seul. C’était un dégradé d’ombre pour essayer de donner de la profondeur au trou naturel. Je me suis vite aperçue que la lumière qui restait avait une forme de chouette ou de hibou et qu’il y avait même les yeux et le bec, je n’ai eu qu’a les mettre plus en évidence en passant dessus avec un peu de feutre noir fin.

Je voulais absolument faire du glaçage royal qui dégouline, comme de la neige, sauf qu’on dirait justement qu’il n’a neigé que sur la maison et pas ailleurs … Mais j’aime beaucoup l’effet que ça fait, surtout avec la fenêtre, alors ça me va quand même.

drawing promarker

D’ailleurs j’aime tellement cette fenêtre hivernale que j’ai eu envie de la montré zoomé. Je suis assez fière du rendu de la fenêtre entière, surtout du dégradé bleu vert blanc (Merci le Blender !)

drawing promarker

Les organisatrices :

Emilie, Florence, et Flavie

Les participantes :

Lilla and the Birds – CannibalMalabar – Lorraine Jaut – Dazyure – Hello Little Poppy – Autour de Cia – Sheldonica – Nat-h-arts – The Great Escape – MissPakotill – Little Lordies – Swaallow – Thorgard – Polly in the pocket – Avalon Lewis Les bijoux de Loïs – Meindyr – Enjoy-K – With My Little Spoon – Naomikado – 1000 lieux – Minuit QuaranteQuatre – Mendigote – Il me Faut un Titre – Les Urbainberlus – Trust In Bad Art – Anween Graphiks – Couleur Châtaigne – Cap’tain Clem – Y-Lan – ByeBye Pretty -Two Be Bio – The Sailor Octopus – Mymy Cracra – Les Chroniques de Vic – Tiffany Beucher – Ophrysie – Alexcetera -Les Tribulations de Marie – Cocoon – Sweet Paï-Paï – Alice & Sandra – Miss Blablabla – Jublogfeminin – Fish-U – Claire Piriou – Lepotauxfeutres – Captain Clem – Become a Dinosaur – PixeletGribouille – Les images de Renata 
Publié dans Illustrations | Marqué avec | 3 commentaires

Test de Korean Make Up (ou Kawaiierie attitude)

Aujourd’hui je vous parle d’un e-shop soin et make up kawaï coréen qui s’appelle tout simplement Korean Make Up, oui ça parait logique. C’est un partenaire du blog depuis quelques mois, je vous avez déjà donné un code promo pour avoir une réduction de 10% sur votre commande (hors soldes) sur le site (code promo : Malanix10), mais je ne vous avez jamais parlé de ma commande chez eux.

J’avais envie de joli, de kawaii, de ce que j’appelle des produits utile pour le blog. C’est a dire des produits que je pourrais utiliser (donc dont je pourrais vous parler), et qui allait me servir pour accessoiriser les photos tellement ils sont choupinets.

Korean Make Up

L’hiver commence, et j’ai ressorti les produits que j’avais commandé c’est aussi comme ça que j’ai eu l’idée de cet article. J’ai choisi plusieurs baume a lèvres, et une crème pour mes main Kawaii (comme si j’en avais pas assez). Je sais pas ce que j’ai avec ces deux type de produits, mais je craque a chaque fois, alors que j’en met finalement assez peu, en tout cas pas assez pour finir un gros tube dans l’année (alors que je devrais, surtout pour mes mains). Mais j’aime changer d’odeur, de texture, et de packaging suivant mon humeur et l’état de mes mains ou de mes lèvres. Si au moins l’Occitane n’avait pas pris l’habitude d’offrir régulièrement des tubes de sa crème karité sur Facebook ou sur simple visite. Je n’en aurais pas autant ! Car oui, heureusement pour mon banquier, la majorité sont des tubes Occitane offert.

Sur ce site donc, j’ai choisi un petit pot tout Kawaii de chez THE FACE SHOP parfum floral très subtil. Il y avait 4 parfums différents, et donc 4 packaging différent aussi. J’avoue que j’ai plus choisi pour le pot que pour l’odeur. Les pot de ce genre de j’ai déjà chez moi ont des odeurs pas forcement reconnaissable, qui m’ont souvent déçu, donc j’ai préféré miser sur l’apparence. Le choix ne fut pas plus facile pour autant tant les autres pot était choupi également.

Pot choupi mais assez peu pratique finalement. Autant pour prélevé proprement que pour refermer le pot correctement et sans en laisser la moitié dessus.

LES + :

- Pot choupi

- Odeur finalement très agréable

- Hydrate correctement

- Pas de film gras trop longtemps

LES – :

- Pot choupi, mais peu pratique

- Odeur qui ne reste pas longtemps

- Pot donc hygiène limité.

En résumé, c’est une crème sympa qui peux faire l’affaire. Elle n’est pas belle mais inutile. Cependant elle n’est pas extraordinaire non plus et ne fait pas plus qu’une autre crème lambda. Du coup je ne suis pas certaines que j’aurais réfléchi a l’acheter si elle n’avait pas un pot aussi mignon.

Korean Make Up

Pour les lèvres, quand j’ai vu les Macarons It’s Skin, j’ai mis les 3 dans mon panier. Ça ne m’arrive jamais ce genre de chose, je suis plutôt du genre a réfléchir 3 jours a quel parfum je préférais, comme je l’ai fais pour la crème main. Mais là je n’ai pas pu résister ils étaient vraiment trop chou.

La Cerise vient de chez Tony Molly, vous aurez surement déjà reconnu le style de packaging qui reste étrangement définissable alors que ce ne sont que de simple fruits.

Je les met ensemble car ils sont finalement assez similaire autant en qualité qu’en défaut, et qu’en choupinerie. Les + et les – sont identique de mon point de vue.

Korean Make Up

LES + :

- Beau, beau, beau, et beau.

- Texture pas grasse

- On en prélève très peu

- Petit format assez pratique a transporter

- Bonne odeur

LES – :

- On a l’impression de ne rien mettre

- Hydratation moyenne

- Odeur qui ne reste pas du tout

J’ai été un peu déçue de ces baumes a lèvres, j’ai tout simplement l’impression de ne rien mettre sur mes lèvres. Il faut chauffer un peu le baume pour pouvoir en prélever, du coup on en prends très peu, ce qui pourrait etre bien si c’était une texture grasse. Je dois souvent m’y reprendre a 3 ou 4 chauffage pour pouvoir en mettre assez pour couvrir mes lèvres entièrement. Quant a leur odeur qui est divine, surtout pour la cerise Tony Moly, elle ne reste pas longtemps sur les lèvres ou en tout cas elle se fait très vite oublier. Des que j’ai fermé le pot en fait … un peu rapide a mon gout. Autant vous dire que je prends plus facilement le premier vrai stick qui vient … Mais ils sont tellement beau que je ne regrette toujours pas, presque un an après, de les avoir acheter.

Voilà pour la revue très tardive de ma commande Korean Make Up.

Publié dans Tests | Marqué avec | Laisser un commentaire

Le Baume des Tigresses pour des griffes sexy

Aujourd’hui je viens vous causer d’un petit baume ongles de chez Le Doux Nuage.

Ça s’appelle le Baume des Tigresses et c’est Miss Ferling qui fait ça. Je ne connaissais pas cette marque avant de la recevoir dans ma boite aux lettres mais en allant voir la page des produits de la marque sur le site du Doux Nuage j’ai beaucoup aimé le packaging et les noms des produits, oui je suis superficielle.

C’est un petit soin main et ongle sans aucune prétention mais avec plein de chose prometteuse dedans. Le Doux Nuage nous dit que cette crème et a base de beurre de mangue, d’extraits de passiflore, et de guimauve. Ça donne envie, même si malheureusement ça ne se sent pas du tout a l’odeur. On ne peux pas non plus se fier a l’odeur pour le beurre de mangue puisque si il sent la mangue c’est que c’est un beurre tout cracra plein de parfum, vu que ce beurre n’est pas fait avec le fruit mais avec le noyau, qui ne sent rien. Et vi. La nature est mal faite parfois.

Baume des Tigresses

Ce qui me plait dans ce petit tube, c’est que justement c’est un petit tube. Bha oui, la praticité c’est aussi important. Il en faut peu par utilisation, j’en met l’équivalent de mon ongle d’auriculaire sur les deux mains quand je l’utilise. Je ne l’ai pas vu tout de suite, boulette que je suis, mais il y a un embout pratique qui permet de faire couler doucement et avec précision la dose qu’on veux. Au début je devisais tout, même l’embout précis puisque je n’avais pas vu qu’il était là, et du coup c’était bien moins pratique, je n’aimais pas du tout. Maintenant je met une petite goutte sur chaque cuticule, et je masse, je masse, je masse.

Si on arrive a doser correctement ça pénètre tout a fait correctement. Il me reste souvent un petit film brillant, pas du tout gras, plutôt « mouiller », qui disparait vite. Le peu de temps que ce film mouillé reste sur mes doigts il ne me dérange pas du tout. Il ne tache rien, il ne se transfere pas sur le tissus, ect. En fait ça ne me gêne que quand j’ai des photos de ma manucure a faire. Bha oui, l’effet mouiller c’est moche sur les photos. Parce que je ne vous l’ai pas dit, mais c’est un de mes petits secrets de bords d’ongle hydratés sur les photos. Un petit coup de baume des tigresses, un petit massage et je peux rapidement faire de joli photos.

Baume des TigressesCe n’est pas toute la partie blanche qu’il faut enlever, la partie la plus grosse peut rester sur le tube, et hop ! Un embout précis sauvage apparait !

Baume des TigressesNiveau efficacité (oui parce que bon, a quoi bon être pratique si il sert a rien), je n’en suis pas trop mécontente. C’est pas le genre a faire des miracles un jour de grande sécheresse blanchissante, mais elle est super pour l’entretient de l’hydratation au quotidien. Par contre c’est une crème légère, du coup pour les cuticules très sèches, ou qui ont tendance a sécher après le moindre contact avec l’eau (comme les miennes), il faudra vraiment insister dessus souvent et sur plusieurs jours. C’est ce qui m’est arrivé dernièrement avec mon voyage au Japon sans aucun soin, quand je suis revenu a Albi je me suis aperçu que j’avais tout a Toulouse … Je n’avais plus que ce petit tube, perdu dans mon sac. Et j’étais bien contente de l’avoir. Si quelques petites « envies » persistent encore après 4 jours, j’ai retrouvé des mains potables. Pas encore super sexy de la cuticule, mais sortable et vernissable.

Habituellement, je m’en sert quand j’ai envie ou besoin de douceur sur mes mains sèches et que je n’ai pas ma grosse artillerie avec moi. Genre quand je ne suis pas chez moi. En effet ce besoin d’hydratation, je la ressens souvent quand je suis au milieu de la pampa, chez le coiffeur, ou dans mon bus. Et c’est tout de même agréable d’avoir a portée de main, un tube si petit, si mimi, et qui me soulage un minimum.

Baume des Tigresses

Si vous voulez savoir ce que je n’aime pas dans cette crème, c’est son prix 9€90, un peu cher pour un si petit tube (mais il dure siiiii longtemps, que ça peux se comprendre), et son odeur qui n’est pas vraiment attirante. Elle n’est pas du tout désagréable au contraire, c’est juste que ça ne sent pas grand chose, enfin juste la crème … Yankee Candle en ferait presque une bougie dans le même ton que « Coton propre ». Ça plaira par contre certainement au adeptes du sans parfum, ou des parfums neutres.

En conclusion, je vous conseille de sauter le pas et de tester ce petit tube. Non pas qu’il fasse des miracles, mais il reste bien pratique pour l’entretient de l’hydratation, ou pour une retouche ponctuelle sans finir avec un gros voile gras qui reste 2h. Malgré son prix, je pense que je le rachèterais pour cette praticité et ce rapport efficacité/légèreté, que j’ai pas souvenir d’avoir croisé ailleurs.

Publié dans Tests | Marqué avec | Un commentaire

[Draw On Monday] #19 La liberté d’expression

Pour ce Draw on Monday, j’ai été un peu embêté. Certes les attaques m’ont beaucoup inspiré, mais je ne résistais jamais bien longtemps avant de partager mes dessins, j’en avais besoin.

J’en ai cependant gardé un, sans le partager du tout, et le voici :

20150107_211531

Pour moi la liberté d’expression c’est une petite fenêtre discrète qu’on ne voit plus, par habitude, mais qui permet a tout le monde de prendre connaissance d’un point de vue différent du sien, ou de voir la vérité qu’on aimerait lui cacher.

Il a largement inspiré le dessin ci dessous, qui fait justement parti du flots de dessin qui m’ont un peu servis de soupape. J’avais envie de le mettre aussi sur ce Draw on Monday. La fenêtre a ici la forme du logo de Twitter, parce que je considère les réseaux sociaux sont certes des poubelles a idées débiles, mais ils peuvent etre aussi une source infinie de vérité quand on sait quoi et qui suivre ou croire. Parfois des vérités qu’on aurait jamais su autrement.

20150108_131037Contrairement au premier dessin qui n’est que crayon de papier et un peu de stylo noir, celui ci a été améliorer a l’aide de crayon de couleurs aquarellables. J’aurais juste aimé utiliser ces crayons et les pinceaux a eau qui vont avec, qui font parti de mes cadeaux de noel, pour des dessins plus joyeux.

Les organisatrices :

Emilie, Florence, et Flavie

Les participantes :

Lilla and the Birds – CannibalMalabar – Lorraine Jaut – Dazyure – Hello Little Poppy – Autour de Cia – Sheldonica – Nat-h-arts – The Great Escape – MissPakotill – Little Lordies – Swaallow – Thorgard – Polly in the pocket – Avalon Lewis Les bijoux de Loïs – Meindyr – Enjoy-K – With My Little Spoon – Naomikado – 1000 lieux – Minuit QuaranteQuatre – Mendigote – Il me Faut un Titre – Les Urbainberlus – Trust In Bad Art – Anween Graphiks – Couleur Châtaigne – Cap’tain Clem – Y-Lan – ByeBye Pretty -Two Be Bio – The Sailor Octopus – Mymy Cracra – Les Chroniques de Vic – Tiffany Beucher – Ophrysie – Alexcetera -Les Tribulations de Marie – Cocoon – Sweet Paï-Paï – Alice & Sandra – Miss Blablabla – Jublogfeminin – Fish-U – Claire Piriou – Lepotauxfeutres – Captain Clem – Become a Dinosaur – PixeletGribouille – Les images de Renata 
Publié dans Illustrations | Marqué avec | 3 commentaires

DIY Peinture tissus, une seconde vie pour mon tee shirt [Pebeo Setacolor]

Rho ce titre alambiqué (et long !)! Vous me pardonnez hein ?

J’avais dit que j’élargirais les sujets de ce blog avec mes autres passions dans mon article pour la nouvelle année. Aujourd’hui je le fais véritablement, et c’est une bonne bouffée d’air frais je dois l’avouer. Une nouvelle ère commence.

C’est avec un article DIY sur la peinture pour tissus que je commence a respecter cette bonne résolution. Des peintures j’en ai des tonnes. Aquarelle, acrylique, gouache, pour bois, pour plâtre, pour ceci, pour cela. Mais tissus ? jamais. Allez savoir pourquoi, j’étais persuadé que c’était dur, qu’il fallait être un véritable artiste, et qu’en plus ça partait dés qu’on lavait. Cette pratique n’avait vraiment rien pour elle.

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Quand Creavea m’a proposé de m’envoyer 4 pots de peinture Setacolor Pebeo pour tissus, j’y ai vu l’opportunité d’essayer enfin cette pratique, tout en n’étant pas tenté d’acheter TOUTES les couleurs, et TOUT les outils, et TOUT les supports possibles du magasin sans savoir si c’était a ma portée ou a mon gout (mon gros problème …). Pour choisir les couleurs j’avais déjà ma petite idée du motif, un petit coin de jardin bucolique, romantique, de calme et de douceur totale. Sauf que … finalement ma maladresse m’en a empêcher. J’ai eu un gros fail, mais vous verrez ça plus bas.

Dans mes 4 couleurs, j’ai choisi un rouge « vermillon« , un jaune « bouton d’or« , et 2 verts : « vert végétal » et « vert chlorophylle«  qui un vert « moiré » qui a des espèces de micro paillettes, c’est trop joli j’ai envie d’y planter les ongles.

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Je n’ai pas détecté de différence de texture ou d’épaisseur avec mes peintures Pebeo que j’avais déjà et qui ne sont pas faite pour le tissus. Par contre elle sent beaucoup plus fort, l’odeur n’est pas très agréable pendant les premières minutes, le temps de s’habituer. Elle est tout aussi fluide, tout aussi opaque. Je l’ai trouvé assez facile et agréable a travailler pour peu que le pinceau ne soit pas sec. Comme le tissus a tendance a absorber (nooooon, c’est étonnant… ), je dois très souvent humidifier le pinceau. Dans son ensemble, l’usage de cette peinture n’est donc pas si différent de la peinture acrylique classique (surtout quand comme moi, vous utilisez deja cette marque).

Ici, le projet était donc de donner une seconde vie a un vieux tee shirt blanc.

Outils utilisés :

  • Du Tissus fraichement lavé (Tee shirt, mouchoir, draps, ect)
  • Un truc dur qui ne craint pas les potentielles taches (Calendrier, Carton épais a jeter, ect)
  • Un crayon a papier gras (ici c’était un 6B)
  • La peinture pour Tissus Pébéo Setacolor
  • Un fer a repassé

Première étape, préparation du tissus :

Il est important d’avoir un tissus fraichement lavé. Même si vous venez de profiter des Soldes d’hiver, vous lavez ! Sinon c’est pas sur le tissus que vous allez mettre la peinture mais sur la couche de protection invisible qui s’appelle « l’apret », présent sur les vêtements neuf. Ne mettez pas d’adoucissant non plus sinon ça donnera le même effet, ça met une protection sur le tissus et c’est tout ce qu’on ne veut pas.

Vu que c’était vraiment un vieux tee shirt, je l’ai également passé a la javel pour le blanchir un peu. Mais c’est un détail.

Je vous conseillerais aussi de repasser le tissus. C’est pas obligatoire, mais mon tissus de brouillon était froissé et j’ai bien senti la différence quand j’ai pris mon tissus définitif bien lisse. Le confort de travail est incomparable.

N’hésitez pas non plus a masquer les parties que vous ne souhaitez pas peindre avec du scotch par exemple. Une fois que la peinture touche le tissus, ça ne s’efface pas, donc il faudra faire avec. C’est pour ça que mon jardin romantique a fini en enfer brulant …

Indispensable : Mettez un carton dans votre vêtements, pour ne pas que la peinture que vous appliquez traverse le tissus et aille tacher le dos ! Ça serait bête !

Seconde étape, la recherche du motif :

Je n’ai pas utilisé de pochoir, je ne vous en parlerais donc pas. J’avais envie de vraiment peindre mon tee shirt, et pas de tapoter sur un motif déjà parfait, que je pourrais retrouvé sur un mur d’enfants ou autre. Je ne dis pas que je ne m’y mettrais pas un jour, mais pour débuter je n’ai pas souhaiter utiliser cette technique.

Je suis toujours resté sur cette idée du jardin, de la nature, des arbres et des herbes folles. Plusieurs croquis sur papier m’ont fait finalement m’arrêter sur un cœur en relief comme une planète, qui supporte quelques arbres et un parterre d’herbe bien fournis.

J’ai fais les premiers essais, en dessinant un peu n’importe quoi, sur du vieux tissus pour voir comment ce support se comportait sous le crayon et les pinceaux. Un crayon a papier suffit tant qu’il est gras (6B pour moi) pour marquer le tissus et donc avoir notre trame. Je vous montre mon brouillon (oui je suis parti dans tout les sens) :

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Mon motif final donc, c’était celui ci :

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Une fois tout les details décidés et croqués sur le tissus, on passe a l’étape suivante qui est la plus intéressante.

Troisième étape, la peinture :

On attaque les choses sérieuses et définitives. On ne rigole plus et on se concentre pour ne pas en mettre partout, et surtout pas où on voulait un blanc immaculé. J’ai commencé par les contours de mon dessin, pour qu’ils soient bien net tant que j’étais concentré. Je vous mentirais si je vous disais que c’est super facile. Il faut prendre son temps, et se préparer a devoir bricoler pour corriger un potentiel dérapage de quelques poils du pinceau.

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Puis ensuite j’ai rempli le cœur avec un pinceau un peu plus gros, en essayant de ne pas dépasser. Et là … le fail. Vous le voyez en bas a gauche ? Le petit caca rouge et jaune …

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Je ne sais pas trop comment ça a pu se faire, mais ça s’est fait. De la peinture sur ma palette, mon bras sur la palette, mon bras sur le tee shirt … Comme dis plus haut, une fois qu’il y a de la peinture sur le tissus, il faut faire avec et bricoler. J’ai donc imaginé des flamme, un peu comme si cette planète un peu étrange et paradisiaque, survolait les enfers. C’est grossier, et plus du tout féerique, romantique ou bucolique comme je le voulais, mais c’est pas inintéressant finalement. ça m’a permis de tenter des choses, de les recouvrir après en voyant que c’était affreux, de tenter des dilutions plus fortes quand je voulais de la transparences (dans les flammes et dans les feuillages), ect.

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Quatrième étape, la fixation finale !

Il ne suffit pas de laisser sécher la peinture pour qu’elle tienne durablement sur le tissus. Une fois qu’on est sur que tout est bien sec (la notice sur le site de Pebeo prévoit environ 1 heure), il faut la fixer. Pour la fixer il suffit de repasser (sans vapeur) sur l’envers du dessin, en insistant bien pendant 5 minutes (ça sera indiqué sur le pot de toute façon).

Pebeo Setacolor paint fabric peinture tissus

Il était encore un peu difficile pour moi de croire que de la peinture pouvait tenir le coup pendant un lavage. Alors j’ai testé cette peinture jusqu’au bout ! Une fois la peinture fixée, hop ! au lavage direct ! Ouais ouais pas de pitié, pas de repos ! Le flacon indique de ne pas dépasser 40°C au lavage.

Le résultat est PAR-FAIT ! Rien n’a bougé. Pas de peinture qui s’est barré en laissant un trou immonde, pas de craquelures, pas d’éclaircissement, pas de disparition des dégradés.

Après ça …. Et ben c’est fini ! Vous n’avez plus qu’a l’admirer, et décider si vous avez envie d’en refaire. Pour moi, ça sera clairement oui. Je vois une multitude de portes qui s’ouvrent a moi, comme des tee shirt geek introuvable parce que seulement disponible pour les hommes, ou hors de prix.

Publié dans Do It Yourself | Marqué avec , | 6 commentaires

[Nail Art] Flocon de neige au Bahamas

Voici un nail art que je n’avais pas prévu de faire, et encore moins de publier.

Je devais aller a la rencontre de mon meilleur ami, mais j’avais encore une heure avant de partir. J’ai eu l’envie subite de me vernir les griffes, puis de tenter un stamping rapide.

nail art Moyou

En ce moment je n’ai qu’une seule plaque chez moi, la plaque Festive 01 de Moyou, mais a vrai dire les motifs qui sont dessus passent tres bien pendant tout l’hiver. Bon bien sur je ne ferais plus de Pere Noel avant l’an prochain, mais en ce qui concerne les flocons et les étoiles, c’est encore dans la saison ! Je ne m’en suis donc pas privé, j’ai tenté un motif que je pense n’avoir encore jamais essayé sur cette plaque, et j’en suis très contente.

En ce moment je suis très couleur framboise, marié avec les vernis métallique. Ici c’est le Place like chrome avec le parfait Bahama mama, matifié avec le top coat matifiant de chez Kiko, qui n’a pas forcement matifié grand chose, certes.

nail art Moyou

nail art Moyounail art MoyouJe dois dire que je suis assez contente de l’état actuel de mes doigts, griffes et cuticules. Si mes ongles sont encore ultra fragile, mes cuticules et le bords est assez correct pour quelqu’un qui se sert beaucoup de ces mains. J’ai retrouvé une crème Weleda main a l’argousier dans mes tiroirs et elle m’hydrate vraiment bien et pénètre super vite. En plus elle sent un peu l’orange épicée, c’est le genre d’odeur bienvenue dans mon sac en cette saison.

Petite nouveauté sur le blog, je pense essayer de faire des petites vidéos quand je serais vraiment fière de ma manucure, et que l’état de mes ongles ne sera pas honteux. Voici donc la première, courte et sans blabla, c’est juste mon nail art qui bouge sous toute les couture, rien de bien mirobolant pour le moment.

Publié dans Onglerie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Les friandises CandySan, 2° partie

Le 7 Janvier 2014, devait paraitre cet article. Après les actions des deux aures a Paris, je n’avais plus envie de futilité dans ma journée. Plutôt des envies inhabituelles et inavouables pour la jeune femme bien éduquée et plus ou moins pacifiste que je suis. Du coup j’ai annulé la programmation jusqu’à nouvel ordre. Les images des Unes mondiale et des rassemblements ont fini de me convaincre qu’il fallait continuer a vivre, pour diverses raisons.

Donc voilà la seconde partie de la présentation du meilleur des friandises et snack de candysan. Parce que ça ne rentre pas dans un seul article, parce qu’il y a tellement a dire, et que les photos sont si importante, et parce que de toute façon je découvre a chaque commande, donc j’aurais toujours des choses a vous faire partager, je ne pouvais pas faire un seul et unique article.

Je vous ai déja parlé de ces Oreo orgasmique dans la première partie , moelleux a souhait et fourré a la guimauve. C’était juste une photo pour vous appâter et vous inciter a cliquer si vous venez d’Hellocoton ou d’Inspilia. Mouhahaha

Oreo CandySan

Si il y a bien une chose dont j’ai toujours eu envie, que ça soit sur les site de bouffe américaine ou japonaise, c’est la viande séché. Je ne suis pas très viande en soi, je m’en passerais volontiers sans même m’en rendre compte je suis sure (meme si la charcuterie …). Mais la viande séché m’a toujours donné très envie dans les series TV (Docteur Quinn pour ne pas la citer … si si, hiver rude dans la réserve indienne, plus rien a manger d’autre, tout ça …  bha ça avait l’air bien bon).

Le GyuGyu, est de la viande séchée poivrée. Ils aiment bien tout ce qui est viande ou poisson seché, on trouve ça aussi en version anguille et autre. Mais là, ça me tente deja vachement moins … Moi le poisson si c’est pas cru, ou avec une sauce bien épaisse …

C’est pas trop mal niveau gout. Vraiment très poivré, on ne retrouve pas forcement le gout de la viande, surtout que la texture un peu ferme et filandreuse peux faire penser a du tissus. Moi j’apprécie assez et si les sachets étaient plus gros je dirais pas non, les colocs ont apprécié pour les 3 premiers sachets, j’ai eu le plaisir de récupérer tout les autres (mouhahaha bis). Par contre mon meilleur ami déteste, et là aussi j’ai récupérer tout les sachet. J’aime mes amis. C’est donc une question de gout, et ça ne fait pas l’unanimité. Prenez 5 sachets, comme ça si vous n’aimez pas vous pourrez faire gouter (c’est tout de même quelques chose d’original), et si vous aimez vous ne serez pas frustré de n’avoir pris qu’un si petit sachet.

candysan

Les Pretz au wasabi … Alors ça… alors ça mes amis je regrette toujours de ne pas en prendre assez. C’est des petits sticks dans le style des mikado mais sans le chocolat, que le biscuit, et ça a un gout de Wasabi. Mais VRAIMENT le gout de wasabi, et c’est du wasabi qui pique bien hein. Impossible pour moi de finir un sachet en une fois a cause de la quantité de sticks dedans et du wasabi , il fait souvent 2 voir 3 dégustations. Je suis fan de ce truc ça a un gout aussi intense que les fameux Cheeza avec 32% de fromage, mais version wasabi. Je les garde pour me faire un énorme plaisir et surtout je ne le montre pas forcement au coloc parce qu’eux aussi ils adorent !

candysancandysan

Tant qu’on est dans les sticks « Mikado like », j’ai eu envie de testé 2 nouvelles sortes de Pocky, ceux aux chocolat au lait incrusté de morceaux de cookies, et ceux au baies d’acaï.

Je les ai regroupé en une seule photo et un seul paragraphe, parce que je pense la même chose des deux saveurs : C’est tres bon. Ils ont tout les deux leur petit gout ou leur petite texture qui fait mouche. Mais c’est pas orgasmique non plus. Les éclats de cookies n’ont pas du tout le gout de cookies, ça fait plutôt éclat de cacahuète ou d’autre noix concassée. Et le glaçage au baie ont juste un gout qui se rapproche de la fraise, tres bon hein, mais disons que les Pocky a la fraise ça existe deja ^^ Ce que j’aime dans les Pocky c’est les sachet. Chez nous les mikado quand on ouvre le packet c’est fini, on ne s’arrêtera pas avant de l’avoir fini en entier (nan j’ai deja essayé). Là on ouvre un sachet, on s’arrête a la fin. C’est la bonne dose pour se faire plaisir sans abuser du sucre. Je ne reprendrais pas ceux au baies, mais si il reste un peu de place dans mon panier ceux au cookies seront les bienvenus.

candysanLes biscuits « Petit », c’est une grande découverte. quand je les ai commandé ils venaient d’arriver sur l’e-shop j’ai donc plus ou moins pris un paquet de chaque saveur. Je n’ai pas pensé de faire une photo de groupe avant, il manque 3 ou 4 sachets … Les gouts sont très variés, il  n’y a pas que du sucré, c’est autant au chocolat qu’au fromage ou au poivre. Les formes aussi sont variées, ça va du simple craquers, au biscuit fourré type mini « guet apens » (c’était trop bon ça, je me demande si ça existe encore), en passant par le double craquers fourré qui ressemble un peu a un mini oreo ou a la mini chips type Pringles.

Et rien que pour cette variétés de gouts, je vous les conseille. Certains sont réellement addictifs, dans le sens où je n’ai pas pu m’empêcher de les enchainer jusqu’a ce que mort du paquet s’en suive.

candysan

Je n’en ai pas trouvé un seul qui ne me plaisait pas. Je les ai tous beaucoup aimé, bien que la texture soit parfois vraiment friable, souvent a cause de la finesse du biscuit. Le gout est intense sans pour autant prendre la bouche contrairement au Cheeza ou au Pretz Wasabi. Les meilleurs pour le moment sont pour moi les espèce d’oreo au citron (le sachet jaune), les Pringles au wasabi et les biscuits fourré au chocolat (sachet violet).

Photo bonus des 3 versions que j’ai préféré :

Les crackers fourré au citron : Tres bon tres cremeux, tres bon gout de citron, biscuit un peu friable comme un TUC leger

candysan candysan

La version fourré au chocolat, bon gout autant de biscuit que de chocolat

candysan

Et enfin la version Pringles au wasabi, extrêmement savoureux sans déchirer la bouche.

candysan candysan

Dans le même genre, les barres dont je vous avais déjà parlé dans le premier articles, les barres Umaibo. Ici aussi la variétés de gout est impressionnante, il y a du sucré et du salé. Ils sont tous bon en soi, mais les gouts ne sont pas TOUJOURS tres définissable, il m’a souvent fallu aller sur le site pour essayer de deviner ce que j’étais en train de manger. En plus l’emballage n’aide pas toujours non plus. Quand y a des crevettes dessinées ça va, quand c’est une fusée ou des fleurs … c’est deja moins évident a deviner. Je parle bien sur pour le cas où on ne lit pas le japonais. Je lis un peu, les mots facile que j’ai beaucoup lu au Japon comme le mot « crevette », mais y a des limites quand même. Comme dans le premier articles, je peux éventuellement vous les conseiller si vous n’êtes pas rebuté par la forme, la taille, et surtout la poudre qui l’entoure. Si on passe outre, ça fait un super snack apéritif.

C’est la poudre qui fait le gout de nos chips gout barbeuc, ou poulet roti, ou autre. Et bien ici c’est pareil. Sans la poudre le bâtonnet de riz soufflé serait neutre, fade, nature. Mais justement il y a beaucoup de poudre pour donner beaucoup de gout donc on peux éventuellement s’en mettre partout.

candysan

Je termine avec un petit paquet assez malin dans son genre. Dans la boite 3 paquets, dans 1 paquet une multitude de mini biscuits tres fins au chocolat avec un leger gout d’oreo (plus gout au chocolat en fait), pour seulement 100 calories.

Le premier truc qui frappe c’est la quantité de biscuit, le paquet est tellement bien rempli que j’ai toujours eu du mal a le finir, il m’a souvent fait 2 casse dalle minimum. Une boite me fait donc au minimum 6 gouters.

C’est assez bon, au gout un peu chocolaté, mais un peu sec a la texture. J’en rachèterais a coups sur dans l’optique d’en faire mon gouter gourmand basse calories.

candysan

Voilà pour cette seconde partie Candysan-esque, surement pas la dernière vous vous en doutez.

Publié dans Tests | Marqué avec | Laisser un commentaire